Les 10 aliments qui préservent la jeunesse de votre cerveau, cœur, peau,...

Les 10 aliments qui préservent la jeunesse de votre cerveau, cœur, peau, et cellules

PARTAGER

Le vieillissement est un phénomène naturel qui touche tous les êtres vivants. C’est une étape qui se caractérise par un affaiblissement des capacités physiques et parfois intellectuelles. Pour préserver la jeunesse de notre cerveau, du cœur, de la peau, des cellules, bref, de notre corps, nous sommes toujours à l’affût de nouvelles recettes, remèdes ou techniques. Voici des aliments réputés pour leurs propriétés antivieillissement et pour leurs multiples vertus pour la santé en général. Ils sont savoureux, accessibles facilement et ont un solide potentiel pour préserver jeunesse et vitalité.

1. L’ail

Au Danemark en 1994, des chercheurs ont trouvé que les cellules de la peau humaines exposées à l’extrait d’ail étaient en meilleure santé et vivaient plus longtemps. Une autre étude animale faite au Japon la même année a confirmé que les souris consommant un complément d’ail vivaient beaucoup plus longtemps. En 2006, une étude a révélé que l’extrait d’ail vieilli, riche en antioxydants, aidait à prévenir les maladies cardiovasculaires et à réduire le risque de démence et de maladie d’Alzheimer.

L’ail est excellent pour lutter contre l’hypertension. Cette vertu est due à l’aciline, l’enzyme qui est libérée lorsque l’ail est coupé ou broyé. Cette enzyme aide à dilater la paroi des vaisseaux sanguins. De plus, ce condiment empêche l’oxydation du cholestérol et fluidifie le sang.

2. La cannelle

La cannelle a des vertus anti inflammatoires. Elle est riche en antioxydants et permet de combattre les bactéries. Cette épice améliore la circulation du sang. La cannelle est utilisée depuis longtemps par la médecine traditionnelle pour ses nombreuses vertus. Elle redonne de l’éclat aux peaux fatiguées en raison de sa richesse en antioxydants.

Des études récentes ont montré que l’extrait de cannelle favorisait la synthèse de collagène dans la peau, le rajeunissement des cellules et l’activation de l’hormone de croissance. L’USDA a également constaté que l’extrait de cannelle, qui contient des antioxydants, pouvait aider à réduire les facteurs de risque associés au diabète et aux maladies cardiaques.

3. Les avocats

Des chercheurs mexicains de l’Université Michoacana de San Nicolás de Hidalgo au Mexique ont étudié les propriétés de l’huile d’avocat sur des cellules de levure, et ont fait une découverte intéressante. Ils ont exposé ces cellules auxquelles ils ont ajouté de l’huile d’avocat, et une forte concentration de fer.

Quand il est en excès, ce minéral produit une énorme quantité de radicaux libres, responsables du vieillissement. Les chercheurs ont découvert que l’huile d’avocat avait permis aux cellules de levure de survivre à des niveaux de fer plus élevés que ceux observés dans certains types de maladies. Conclusion : l’huile d’avocat possède les mêmes vertus antivieillissement que l‘huile d’olive, et pourrait être utilisée pour lutter contre les maladies cardiaques ou le cancer.

Pour Christian Cortés-Rojo, chercheur principal de cette étude, les résultats sont très prometteurs parce qu’ils indiquent que la consommation d’avocat pourrait améliorer l’état de santé des patients diabétiques en augmentant les taux de lipides sanguins.

Et pour appuyer ce constat, Christian Cortés-Rojo fait référence à la recherche menée par un de ses confrères, Mario Alvizouri-Muñoz, médecin à l’Hôpital général de Morelia. Cette recherche démontre que l’avocat baisse la concentration de cholestérol dans le sang ainsi que celle de certaines graisses trouvées chez les patients diabétiques et qui peuvent mener à un AVC ou une crise cardiaque.

VOIR PLUS:  7 Aliments qu’il ne faut jamais manger avant d’aller au lit

L’avocat est un fruit savoureux, riche en vitamine E essentielle pour une peau et des cheveux éclatants. C’est un aliment alcalinisant parfait pour aider à contrer les régimes très acides suivis par une majorité de gens souhaitant perdre du poids.

4. Le brocoli

Une recherche faite par l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) révèle que le brocoli et ses jeunes pousses sont la meilleure source de sulforaphane, un composé chimique qui empêche l’effet des radicaux libres sur le corps.

André Nel, directeur de cette recherche, explique que ce produit chimique est capable de stimuler plusieurs voies de défenses antioxydantes et peut interférer avec l’affaiblissement du système immunitaire lié à l’âge. Selon le Dr André Nel, la consommation du brocoli peut protéger le système immunitaire de facteurs typiques du vieillissement comme les maladies cardiovasculaires, les maladies dégénératives des articulations et le diabète.

Le sulforaphane est intéressant en raison de ses propriétés étonnantes prouvées par diverses études. C’est un puissant antibactérien, capable de détruire la bactérie Helicobacter Pylori, responsable de la majorité des ulcères de l’estomac. C’est aussi un composé qui active les enzymes de phase 2. Ces enzymes permettent de détoxifier le corps des produits chimiques présents dans l’organisme, notamment les métaux lourds. Et qui dit détoxification, dit système immunitaire renforcé et donc moins de risques de maladies. Pour préserver la jeunesse de votre cerveau, cœur, peau et cellules, mangez des brocolis !

5. Les noix

Les noix sont riches en acide gras oméga-3, l’acide alpha linolénique (ALA), qui a des effets très positifs sur la santé du cœur grâce à son action hypocholestérolémiante et à la réduction du risque de mort subite par rythmes cardiaques anormaux.

Une étude montre que les noix aident à améliorer la fonction des vaisseaux sanguins chez les diabétiques. Une autre étude de Pennsylvania State University a prouvé que le fait d’ajouter régulièrement des noix et de l’huile de noix dans l’alimentation réduisait la pression artérielle au repos et aussi en état de stress.

Des recherches scientifiques de New York State University ont également découvert que les noix permettaient de détruire les substances chimiques des radicaux libres nocifs impliqués dans la démence, de préserver les capacités mentales, et de retarder ou ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer.

6. Les myrtilles

Les myrtilles contiennent de la vitamine C, du potassium et beaucoup d’antioxydants. L’éminent chirurgien cardiaque Dr Oz considère les myrtilles comme les meilleurs aliments antivieillissement.

Fraîches ou surgelées, les myrtilles sont les fruits les plus riches en antioxydants. Elles améliorent la mémoire à court terme chez les rats, selon une étude faite par des chercheurs de l’USDA, United States Department of Agriculture.

VOIR PLUS:  Voici 5 astuces naturelles que vous pourrez utiliser pour éradiquer vos poils en toute sécurité

Cette capacité est due aux flavonoïdes qui permettent l’amélioration des connexions neuronales dans le cerveau et la stimulation de la régénération neuronale. Une autre étude menée à l’Université de Cincinnati a constaté que boire deux verres de jus de myrtilles chaque jour aidait à préserver le bon fonctionnement de la mémoire.

7. Les haricots rouges

Riches en protéines, fibres, acide folique, magnésium et potassium, les haricots rouges en particulier et les haricots en général sont un super-aliment. Ils sont riches en antioxydants, en particulier les flavonoïdes, connus pour leurs propriétés antivieillissement.

Selon une analyse faite par l’USDA, les haricots rouges contiennent plus de proanthocyanidines que les myrtilles et les canneberges. Le célèbre Seven Countries Study confirme que la consommation de ces légumineuses peut réduire le risque de crise cardiaque de plus de 80%.

Une tasse d’haricots rouges cuits fournit un tiers de l’apport quotidien recommandé en folate, une vitamine B essentielle à la santé du corps. Le folate est nécessaire à la production de cellules rouges dans le sang et prévient l’anémie chez les adultes et les enfants. Il joue aussi un rôle important dans la prévention des AVC.

Les bienfaits de cette vitamine sur le cerveau sont prouvés par plusieurs recherches scientifiques. D’ailleurs, une étude parue en 2005 dans Journal of Psychopharmacology a démontré qu’une carence en folate et en vitamine B12 a été observée chez des patients souffrant de dépression. Le folate peut donc contribuer à prévenir la dépression et la démence, et à protéger la santé mentale.

8. Le chocolat noir

Le cacao, ingrédient principal du chocolat noir, contient un flavonoïde : l’épicatéchine. Cet aliment a une teneur en antioxydants trois fois supérieure à celle du thé vert. Des études ont montré que le chocolat noir contribuait à protéger la santé du cœur, réguler la pression artérielle, réduire le risque de décès par crise cardiaque, et à prévenir la démence liée à l’âge. Faites-vous plaisir tout en préservant la jeunesse de votre cerveau et de votre cœur !

9. Le chou rouge

Le chou rouge contient 36 variétés de flavonoïdes appelés anthocyanes. Selon une étude de l’USDA publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, ces flavonoïdes ont été liés à la protection du cancer. Les anthocyanes aident également à améliorer la santé du cœur et la fonction cérébrale.

10. Les grenades

Ces fruits nutritifs sont une grande source d’anthocyanes et d’ellagitanins, deux puissants antioxydants. Des études ont montré que la grenade améliorait la production d’oxyde nitrique dans les cellules endothéliales, qui peuvent aider à réduire le risque de maladie cardiaque.

Selon une étude de l’Université de l’Illinois, la grenade a aussi un potentiel important dans la prévention du cancer du sein et du cancer de la prostate, et dans le retardement de la croissance des tumeurs cancéreuses. L’huile de graines de grenade aide à favoriser la régénération des cellules de la peau, et réduire les effets visibles du vieillissement cutané.

Source: Santé +