L’encens: Un tueur naturel du cancer

L’encens: Un tueur naturel du cancer

PARTAGER

Est-ce que votre résine aromatique préférée pourrait être le remède contre le cancer de l’ovaire? Prisé depuis des siècles pour ses capacités de guérison, l’encens pourrait contenir des propriétés qui aident à arrêter la propagation du cancer de l’ovaire et d’autres cancers.

L’encens est cultivé à partir de l’arbre Boswellia. Des extraits d’espèces d’arbre ont montré avoir des propriétés anti-fongiques, anti-microbiennes et anti-cancérigènes puissantes. Les résines de ces arbres, comme l’encens, montrent des résultats prometteurs dans les laboratoires.

La recherche montre que l’encens contient des composés qui ont se sont avérés empêcher les cellules cancéreuses de se propager, et les faisant même mourir. Le cancer commence au niveau cellulaire. Une tumeur commence par une mauvaise cellule, ou un code génétique qui a mal tourné. L’encens peut aider à stopper la croissance du cancer en stoppant la multiplication de la mauvaise cellule et en favorisant la communication de l’ADN correct entre les cellules.

L »encens est utilisé depuis longtemps pour traiter des maladies inflammatoires telles que l’asthme, la gastro-entérite, les irritations de la peau et d’innombrables autres maladies. Les propriétés anti-inflammatoires de la résine sont censées venir de sa capacité de réguler la production de cytokines et d’infiltrer les leucocytes.

Les chercheurs espèrent que d’autres études prouveront que l’encens soit également une option viable de traitement du cancer qui ne nuit pas aux patients de la façon dont la chimiothérapie de fait.

VOIR PLUS:  Grossesse : l'anémie est mauvaise pour le futur bébé

Source : sante-nutrition