L’eau de javel fragilise la santé des enfants

L’eau de javel fragilise la santé des enfants

PARTAGER

Des chercheurs ont mené une étude en Espagne, en Finlande et au Pays-Bas pour mieux comprendre les risques liés à l’utilisation régulière de l’eau de javel.
L’habitude d’aseptiser son intérieur est de plus en plus critiquée dans le milieu scientifique. Après avoir assuré que le manque d’exposition des enfants aux microbes fragilise leur système immunitaire et favorise les allergies, les chercheurs s’attaquent à l’utilisation de l’eau de javel.

D’après une étude publiée par la revue Occupational and environmental medicine, désinfecter son intérieur avec ce produit augmenterait les risques d’infection ORL (nez, gorge, oreilles) et respiratoires chez les enfants. Les chercheurs ont contacté les parents de plus de 9 100 enfants âgés de 6 à 12 ans en Espagne, en Finlande et au Pays-Bas. Ils leur ont ensuite remis un questionnaire concernant la fréquence des infections ORL et respiratoires développées au cours des 12 derniers mois, et de l’utilisation de l’eau de javel.

Un problème de santé public

Résultat : dans les foyers utilisant ce produit au moins une fois par semaine, les risques d’attraper la grippe augmente de 20% et celui de développer une amygdalite, de 35%. En cause, supposent les chercheurs, les propriétés irritantes des composés de l’eau de javel qui irritent les voies respiratoires et qui, d’autre part, pourraient réduire les réactions immunitaires.

VOIR PLUS:  Grossesse : l'anémie est mauvaise pour le futur bébé

Même s’ils reconnaissent les limites de cette étude, les scientifiques évoquent un problème de santé public renforcé par la publicité pour l’élimination des microbes via l’eau de javel. Ils appellent dont à poursuivre ces recherches pour en savoir plus sur les effets des produits présents dans nos maisons.

source:Sante Magazine