Le cancer du côlon ne peut vous surprendre sans avertir ! Voici...

Le cancer du côlon ne peut vous surprendre sans avertir ! Voici ces 4 inévitables signes dont il faut TOUJOURS se méfier…

1547
PARTAGER

Chaque cancer est unique et se définit notamment en fonction de sa localisation dans le côlon, de sa profondeur dans la paroi, de l’atteinte ou non des ganglions proches du côlon et de la présence ou non de métastases au niveau d’autres organes. Pour un cancer comme celui du côlon, l’importance des dégâts est plutôt considérables et les douleurs engendrées si insupportables que la mort semble plus douce devant lui. Voici, dans cet article, 4 signes pour alerter d’un cancer du côlon…

Le cancer du côlon se développe à partir des cellules qui tapissent la paroi interne du côlon. Dans plus de 80 % des cas, il provient d’une tumeur bénigne, appelée polype adénomateux, qui évolue lentement et finit par devenir cancéreuse. C’est un des cancers les plus mortels de nos jours, en raison de la contamination et de l’intoxication de l’alimentation générale d’aujourd’hui.

Comment la médecine moderne traite un cancer de nos jours ?

Le choix des traitements est adapté à votre situation. Plusieurs médecins de spécialités différentes se réunissent pour discuter des solutions de traitements possibles dans votre cas. Ils se basent pour cela sur des recommandations de bonne pratique. Il peut également vous être proposé de participer à un essai clinique.

Pour la prise en charge du traitement d’un cancer, des professionnels de différentes spécialités ( gastroentérologue, oncologue médical, chirurgien, pathologiste, psychiatre ou psychologue, spécialiste de la douleur, infirmier, stomathérapeute, aide-soignant, diététicien, assistant social interviennent pour se concerter sur un traitement commun et bien ciblé Au sein de votre établissement de santé ou en ville.

Malgré tout cela, plus de 90% des traitements par radiothérapie ou chimiothérapie n’aboutissent à rien du tout ! Dans la page qui suit, il est temps d’être attentif à 4 signes importants et inévitables du cancer du côlon…

Voici les 4 principaux et inévitables signes qui précède le développent d’un cancer du côlon :

1. Perte de poids soudaine et sans raisons :

Avant le développement d’un cancer du côlon, votre corps enregistrera une perte conséquence de votre poids sans que vous ayez suivi aucun traitement ni régime amincissant. Cette perte peut aller jusqu’à 5 ou 10 % de votre poids sur une période de 6 mois et dont il faut vérifier l’origine avec votre médecin.

2. Sensations de douleurs abdominales très fortes :

Les douleurs abdominales sont fréquentes et souvent dues à des pathologies en rapport avec les organes digestifs, on parle par extension de maux d’estomac. Il s’agit de pathologies récurrentes affectant une grande partie de la population : environ 2 à 4 adultes sur 10 et 1 à 2 enfants sur 10 sont fréquemment affectés par des douleurs abdominales.

3. Un transit intestinal très perturbé :

Le transit intestinal est un phénomène qui entre dans le cadre de la digestion. Les aliments sont en premier lieu ingérés par la bouche, où la mastication et l’action conjointe des enzymes salivaires permettent de diminuer la taille des aliments. Le côlon comme partie centrale des intestins est la dernière étape qui opère le péristaltisme qui va évacuer tous les restes de déchets non traités et les éliminer via les selles. S’il y a perturbation de ce transit, vérifiez cela avec votre médecin.

4. Fatigue chronique et sans raisons :

S vous ressentez tout le temps de la fatigue et des sentiments d’épuisement et de perte énergétique extrême, que vous ayez à peine manger ou après un long temps de repos, il faut toujours se poser des questions et faire part de cela à n’importe quel médecin.

Source: Astuces Naturelles