La rhubarbe, nouvel aliment anti-cancer

La rhubarbe, nouvel aliment anti-cancer

PARTAGER

Un pigment contenu dans la rhubarbe permettrait d’inhiber une protéine qui facilite la croissance des tumeurs cancéreuses.

Il y a quelques années, des chercheurs britanniques avaient découvert que la rhubarbe, comme tous les fruits rouges, était riche en polyphenols, connus pour leurs propriétés anti-cancer, et que la cuisson du fruit (dans un crumble par exemple) augmentait leur concentration, donc leur pouvoir anti-cancer.

Une nouvelle étude menée sur des souris vient renforcer ce statut d’aliment anti-cancer accordé à la rhubarbe car le pigment qui donne aux tiges leur couleur particulière (également appelé pariétine) inhiberait les cellules cancéreuses.

Pour cette étude, publiée dans la revue Nature cell biology, les chercheurs de l’École de médecine de l’Université Emory aux Etats-Unis, ont ajouté une forme concentrée de ce pigment dans des cellules leucémiques. Ils ont alors constaté que 50% des cellules tumorales mouraient dans les deux jours. Une autre forme modifiée du pigment a ensuite été injectée à des souris greffées avec des cellules tumorales humaines : les chercheurs ont alors constaté que cela ralentissait la croissance du cancer du poumon en 11 jours.

S’il paraît impossible de manger suffisamment de rhubarbe pour bénéficier de l’effet anti-cancer de son composé chimique, celui-ci apparaît comme une cible de recherche prometteuse pour bloquer la croissance tumorale. Mais il faut encore valider les résultats sur des cellules humaines.

VOIR PLUS:  L’aluminium dans les déodorants peut causer le cancer du sein : voici comment utiliser le citron pour éliminer les odeurs indésirables

Les autres atouts de la rhubarbe

La rhubarbe est avant tout excellente pour le transit grâce à sa richesse en fibres (2 g pour 100 g).

Elle permet à l’organisme de lutter contre les déchets, car elle très bien pourvue en vitamine C. Elle est aussi riche en potassium, essentiel pour le coeur, notamment chez les femmes ménopausées, et les muscles. Ce fruit est aussi riche phosphore qui favorise la solidité des os et des dents. Enfin, la rhubarbe est très concentrée en calcium (86 mg pour 100 g) : un record pour un végétal !

Source: TopSanté