La plupart des femmes ignorent ces 3 premiers signes du cancer du...

La plupart des femmes ignorent ces 3 premiers signes du cancer du col de l’utérus

5240
PARTAGER

Les femmes atteintes d’un cancer du col de l’utérus en phase précoce ne ressentent généralement aucun symptôme, jusqu’à ce qu’il se transforme en un cancer ravageur. Les symptômes ne commencent à apparaître que lorsque le cancer se développe et devient grave… Voici néanmoins quelques signes auxquels il faut prêter attention.

Le test de Pap est extrêmement important dans le diagnostic et le traitement du cancer du col de l’utérus, et d’autres cancers de l’appareil reproducteur comme le cancer de l’ovaire. Ce test localise les cellules anormales du col de l’utérus qui sont ensuite traitées si nécessaire.

Outre les tests et les analyses, il est important de détecter les premiers symptômes pour un traitement efficace :

1. Des saignements irréguliers

Le symptôme le plus commun du cancer du col de l’utérus se manifeste par des saignements vaginaux irréguliers que de nombreuses femmes ont tendance à ignorer. Les saignements irréguliers apparaissent entre les périodes menstruelles ou après les rapports sexuels, sous forme de taches de sang légères ou de pertes vaginales. Les saignements menstruels peuvent également devenir plus concentrés et durer plus longtemps que d’habitude.

Chez les femmes post-ménopausées et qui n’ont plus leurs règles, les saignements vaginaux sont le principal symptôme du cancer du col de l’utérus et des problèmes liés à l’appareil génital.

Il existe plusieurs types de pertes vaginales pouvant être un signe précoce de cancer du col de l’utérus. Certaines sécrétions peuvent constituer un symptôme alarmant :

– Pâles

– Aqueuses, légères

– Taches de couleur marron

– Odeurs indésirables

– Taches de sang

2. Une douleur pelvienne

Souffrir de douleurs pelviennes, notamment pendant les rapports sexuels, peut être un symptôme du cancer du col de l’utérus. Ces douleurs pourraient également signaler des changements anormaux au niveau du col de l’utérus. Rappelons que le cancer du col de l’utérus peut se propager dans le bassin.

uterus

3. Les signes d’un stade avancé de cancer du col de l’utérus

Ces signes de cancer du col de l’utérus sont souvent ignorés par la majorité des femmes. Si vous ressentez l’un des symptômes suivants, pensez à consulter immédiatement votre médecin :

– Des maux de dos ou des douleurs pelviennes

– Une difficulté à aller aux toilettes en raison de l’obstruction

– Un gonflement dans une ou deux jambes

– De la fatigue

– Une perte de poids inexpliquée

Quels sont les facteurs de risque ?

Détecter les symptômes du cancer du col de l’utérus est une phase essentielle qui aide à diagnostiquer la maladie au premier stade. Les éléments suivants sont des facteurs qui peuvent vous exposer à un risque plus élevé de développer un cancer du col de l’utérus :

– Avoir de nombreux partenaires sexuels ;

– Avoir des relations sexuelles pour la première fois à un jeune âge ;

– Avoir des relations sexuelles avec un homme dont la partenaire avait un cancer du col utérin ;

– Le tabagisme ;

– Un système immunitaire faible ;

– L’utilisation du diéthylstilbestrol (DES), médicament pour prévenir les accouchements prématurés et les avortements spontanés, pendant la grossesse.

L’American Cancer Society précise que les signes et symptômes précités peuvent aussi indiquer des problèmes de santé autres que le cancer du col de l’utérus, comme des infections qui provoquent douleurs et saignements. Mais si vous présentez l’un de ces symptômes, consultez votre médecin et n’ignorez pas les signes envoyés par votre corps.

Santé +