Je déprime, et je ne sais pas pourquoi

Je déprime, et je ne sais pas pourquoi

PARTAGER
Il vous est certainement déjà arrivé de vous réveiller avec le moral complètement à plat, sans raison apparente. Vous avez beau creuser, rien n’y fait… Vous n’arrivez pas à trouver la cause de cet état fort désagréable, qui laisse augurer une journée probablement bien morose.

Nous passons tous par là et nous savons que ce genre de blues n’est souvent que passager. Mais il serait bien dommage qu’il nous gâche toute une journée, voire plus, alors que nous pouvons nous en sortir. Comment y parvenir ? Peut-être grâce aux conseils que nous vous proposons ici.

Faites le plein de lumière et de sommeil

Un temps maussade, le manque de lumière naturelle et la grisaille ont de fortes chances de saper votre moral.
C’est pourquoi vous devez sauter sur chaque occasion qui se présente de vous offrir une bonne dose de soleil. Sinon, il est possible de combler ce manque grâce à la luminothérapie.
Ne négligez pas non plus votre sommeil. Fatigué(e), vous vous laisseriez plus facilement glisser vers le manque de motivation, l’envie de ne rien faire.

Adonnez-vous à votre activité préférée

Qu’il s’agisse de la lecture, du sport, de la cuisine ou encore du cinéma, vos activités préférées sont vos atouts premiers face aux baisses de moral.
Tout ce qui vous permet de vous évader, de vous occuper l’esprit et de vous donner du plaisir est le bienvenu. Avec une mention spéciale pour les activités en plein air (une simple promenade peut faire beaucoup de bien), car rester enfermé(e) à la maison n’arrange rien au coup de blues.

VOIR PLUS:  La Boulimie émotionnelle : Comment éviter de trop manger quand on se sent triste

Parlez-en à vos proches

Même si l’on n’a pas forcément envie de communiquer dans ces moments-là, le fait de tout garder pour soi ne peut qu’être préjudiciable.
Confier ses soucis à un proche peut vous aider à vous libérer ; non seulement vous exprimez votre mal-être du moment, mais vous sentez en plus que l’on vous écoute et soutient.

Ecrivez pour mieux cerner les causes de votre mal-être

Ecrivez ce que vous ressentez, ne serait-ce qu’en griffonnant quelques mots ça et là.
Au fil des lignes, vous parviendrez peut-être à comprendre les causes de cette baisse de moral, qui sont souvent de toutes petites choses qui, en s’accumulant, vous plongent dans cet étrange état.
Quelques pensées ainsi écrites peuvent par la suite donner tout un texte, voire un court poème, que vous relirez avec plaisir ou ferez lire si vous le souhaitez.
L’écriture est une thérapie à part entière.

Sante Naturelle