Froid : un bon stick à lèvres pour une protection maximale

Froid : un bon stick à lèvres pour une protection maximale

PARTAGER

Fragilisées par le froid, le vent ou l’air sec de l’hiver, mais aussi par certains traitements (anti-acné, médicaments), les lèvres ont besoin d’être soignées par un produit hydratant et réparateur. Les critères pour choisir un bon stick à lèvres.

La peau des lèvres est plus fine que celle du visage, sa couche cornée est quasi inexistante et son film hydrolipidique, très perméable. Les lèvres sont donc fragiles, facilement sèches et très vulnérables aux agressions extérieures, parfois même sujettes aux gerçures et aux crevasses. Les humecter en passant sa langue dessus aggrave encore la situation. C’est pourquoi en période de froid ou quand elles sont sèches, il faut appliquer son stick à lèvres au moins trois fois par jour. Et en cas de lèvres sensibles, choisir une formule contenant le plus de gras possible.

Ce qu’il doit contenir

Des cires. C’est le principal ingrédient des sticks, qui leur donne à la fois leur consistance et leur fondant, qui leur permet de ne pas fondre par temps chaud ou de ne pas devenir trop durs en hiver. Elles peuvent être d’origine synthétique ou végétale de préférence comme celles de candelilla, de carnauba ou d’abeille.

Des lipides. Ce sont soit des beurres (karité, mangue, cacao, cupuaçu), soit des huiles (argan, calendula, tournesol, amande douce, noix de macadamia, …). Ils reconstituent le ciment intercellulaire, protègent et réparent les lèvres. Les huiles végétales apportent en plus des acides gras et des vitamines, telle que la vitamine E.

VOIR PLUS:  Crème maison unique pour vous débarrasser complètement des cicatrices en deux semaines

Des ingrédients hydratants. La glycérine, le tréhalose ou des sucres naturels aident à reconstituer le film hydrolipidique des semi-muqueuses, que sont les lèvres. Et des isolants. Qu’il s’agisse de cires, de la glycérine ou du beurre de karité, que l’on retrouve très souvent, ils forment un film protecteur qui préserve les lèvres de la déshydratation en empêchant l’eau de s’évaporer.

Et aussi : des vitamines antioxydantes, telle que la E (tocophérol) et la C qui empêchent à la fois les formules riches en huiles végétales de rancir, et préservent les lèvres des dommages causés par les UV. Et des agents apaisants ou cicatrisants, tels que le panthénol, le bisabolol, la Centella asiatica ou l’aloe vera.

Les ingrédients à surveiller…

Les cires issues de la pétrochimie, comme la cire microcristalline, le petrolatum ou la paraffine. Elles sont bon marché, rendent la formule stable et procurent un soulagement immédiat. En faible quantité, elles ont un rôle protecteur. Mais en trop grande quantité dans la formule (certains sticks contiennent les trois), elles finissent par assécher les lèvres, qui tiraillent de plus en plus. Ce qui oblige à réappliquer le produit plus souvent.

La lanoline, appelée également graisse de laine, est un très bon émollient, efficace contre les gerçures. Elle peut néanmoins provoquer des eczémas de contact. A surveiller aussi les parfums ou arômes, ainsi que les huiles essentielles, car ils peuvent provoquer une sensibilisation de la peau.

VOIR PLUS:  Les meilleurs remèdes maison pour se débarrasser des varicosités

Source: Topsanté