Dites adieu aux ballonnements et aux gaz grâce à ces astuces

Dites adieu aux ballonnements et aux gaz grâce à ces astuces

PARTAGER

Le ballonnement abdominal est assez gênant lorsqu’il est récurrent. Ce phénomène se caractérise par des gaz qui s’accumulent dans l’estomac ou les intestins et qui gonflent votre abdomen.

 Les ballonnements se produisent souvent après une consommation d’aliments riches en graisses ou en sucres, ou à cause d’une ingestion exagérée d’air. Par ailleurs, le stress peut également être un facteur de risque, car il empêche le sang de circuler librement dans le système digestif.

Pour éviter d’être ballonné, commencez par boire de l’eau tiède citronnée à jeun. Le citron est riche en vitamines et minéraux qui favorisent une bonne digestion. Vous pourrez poursuivre avec ces quelques conseils pour réduire les ballonnements :

Testez votre tolérance aux produits laitiers

Certaines personnes souffrent de ballonnements fréquents sans réaliser qu’ils sont allergiques au lactose, un sucre naturel contenu dans les produits laitiers. Pour vous en assurer, arrêtez d’en consommer pendant quelques jours et vous devriez remarquer une différence. Ceci est dû à la quantité insuffisante d’enzymes digestives appelées lactase.

Pour tester votre tolérance au lactose, buvez un verre de lait le matin et attendez une heure avant de manger. Si vous êtes intolérant, vous devriez ressentir des maux de ventre.

Consommer de l’ananas
N’hésitez pas à consommer de l’ananas avant votre déjeuner. Les chercheurs ont découvert que l’ananas contenait de la broméline, une enzyme qui facilite la digestion, surtout celle des protéines, évitant ainsi les ballonnements.

 Réduire la consommation de sel

Une consommation excessive de sel peut sérieusement affecter l’organisme, notamment le système digestif, ce qui favorise les ballonnements. Le sel de table est riche en chlorure de sodium et contient très peu de minéraux, il favorise donc la rétention d’eau et peut augmenter la pression artérielle. Optez plutôt pour le sel rose de l’Himalaya riche en minéraux et qui favorise la digestion.

VOIR PLUS:  Mangez CECI au petit déjeuner pendant 1 mois pour vous débarrasser de la graisse en trop

Éviter l’alcool
L’alcool est dangereux pour la santé, c’est un irritant pour le tube digestif, la bouche, la gorge, l’œsophage, l’estomac et l’intestin. Il peut endommager le système digestif en attaquant le foie, ce qui provoque des ballonnements car cet organe fait partie du système digestif qui participe au métabolisme des glucides et des lipides. L’alcool trouble le fonctionnement du foie et provoque des carences nutritionnelles, ainsi qu’une libération des toxines qui peuvent affecter tous les organes du corps.

Manger lentement
Pour éviter les ballonnements, il est conseillé de manger lentement. Cela permettra au système digestif de fonctionner à son aise mais aussi d’éviter les ingestions exagérées d’air.

Consommer plus de fibres
Les fibres alimentaires sont indispensables à l’équilibre du système digestif. Ils captent les sels biliaires, le cholestérol ainsi que certains aliments toxiques qui peuvent endommager le tube digestif. Toutefois, en surconsommation, les fibres peuvent causer des ballonnements. C’est le cas d’aliments comme les haricots, l’ail, l’oignon et les choux.

Éviter les chewing-gums
Le chewing-gum est déconseillé pour les personnes qui souffrent de ballonnements d’estomac. Le chewing-gum favorise l’ingestion d’air qui peut contribuer à accentuer le syndrome de l’intestin irritable. Ce dernier est un trouble du fonctionnement du côlon qui se manifeste par des douleurs abdominales, des crampes et des ballonnements.

VOIR PLUS:  Une astuce radicale pour vous débarrasser des points noirs une fois pour toutes

Manger des fruits avant chaque repas
Les fruits sont bénéfiques pour le système digestif et favorisent une bonne digestion grâce à leur teneur en fibres. Favoriser la consommation de fruit comme la pomme qui contient de la pectine et qui aide à digérer en offrant une sensation de satiété. Par ailleurs, la poire contient de la cellulose qui facilite le transit.

 Boire de l’eau

L’eau est essentielle pour l’organisme, il est conseillé d’en boire au moins 1,5 litre par jour. En effet, l’eau facilite la progression des aliments de l’estomac aux parois intestinales et hydrate les selles qui progressent dans le côlon, pour faciliter leur élimination.

Source: Santé +