Débarrassez-vous naturellement des allergies et des polypes nasaux

Débarrassez-vous naturellement des allergies et des polypes nasaux

271
PARTAGER

Les polypes nasaux sont des excroissances bénignes qui envahissent la muqueuse nasale et se posent sur les parois des sinus et du nez. Ces proliférations sont inoffensives, mais elles peuvent obstruer les voies respiratoires. Dans certains cas, elles sont tellement pénibles qu’une opération chirurgicale est indispensable. Les polypes nasaux peuvent survenir à tout âge, tout comme les allergies nasales. Voici comment s’en débarrasser naturellement.

Les symptômes des polypes nasaux

• Encombrement de la respiration nasale voire obstruction nasale quasi permanente
• Troubles de l‘odorat
• Écoulement nasal purulent chronique
• Ronflement accru
• Infections répétées des voies respiratoires, des sinus nasaux et de l’oreille moyenne
• Céphalées fréquentes
• Nasillements lors de l‘élocution

Les causes des polypes nasaux

Les polypes nasaux se produisent lorsque les muqueuses des sinus ou du nez souffrent d’inflammation chronique sécrétant un fluide qui s’accumule dans les cellules. Si cet état n’est pas traité, les polypes nasaux ne font que croître. Voici les causes qui déclenchent la prolifération des polypes nasaux :

• Lésions des muqueuses dues aux inflammations chroniques
• Infections à champignons
• Intolérance à certains médicaments (ex. acide acétylsalicylique)
• Affections métaboliques héréditaires (ex. mucoviscidose)
• Allergie, rhinite allergique

Au début, les polypes nasaux sont totalement inoffensifs, mais en présence de sinusite, d’infections virales, fongiques et bactériennes, ils deviennent dangereux car ils peuvent bloquer les voies respiratoires. Ils entraînent une congestion nasale, des problèmes lors de la respiration, des ronflements, des maux de tête et une perte de l’odorat.

L’allergie nasale

L’OMS, Organisation mondiale de la santé, classe l’allergie au quatrième rang des affections chroniques dans le monde, alors qu’il y a deux décennies, elle était au sixième rang. Les allergies sont en constante augmentation, au point que 20% de la population mondiale souffre aujourd’hui d’allergies. Selon l’OMS, les allergies respiratoires sont au premier rang des maladies chroniques de l’enfant.

Les principaux symptômes de l’allergie nasale

• Démangeaisons du nez
• Éternuements
• Sensation de nez bouché
• Écoulement nasal clair

Pour se débarrasser des polypes nasaux et de l’allergie nasale, voici des remèdes naturels et simples à utiliser chez vous.

1. L’ail

L’ail est un super aliment. Il est utilisé depuis plus de 7000 ans pour ses nombreuses vertus médicinales. L’ail est antiseptique, antiallergique, anti-inflammatoire et antimicrobien. Il est recommandé pour éliminer les infections, booster le système immunitaire et améliorer la circulation sanguine. Il aide à respirer facilement et à arrêter la croissance des polypes nasaux. De plus, il a une forte teneur en antioxydants.

Une étude faite en Chine a prouvé qu’une forte consommation d’ail (quatre à cinq gousses par jour) avait la capacité de diminuer le risque d’infections, notamment celles dues à la bactérie Helicobacter pylori.

Prenez l’équivalent d’une cuillère à café d’ail fraîchement haché avec un verre d’eau. À prendre deux fois par jour, tous les jours, jusqu’à se débarrasser des polypes nasaux.

2. L’huile de moutarde

L’huile de moutarde a des propriétés antihistaminiques, antivirales et antibiotiques qui font d’elle un véritable allié en cas de problèmes nasaux comme le nez bouché et les allergies.

Chauffez un peu d’huile de moutarde. À l’aide d’un compte-goutte, mettez-en deux gouttes dans une narine, puis dans l’autre quelques minutes plus tard afin d’éviter les réactions indésirables.

Respirez profondément. L’odeur de cette huile est puissante. Vous pouvez même vous sentir étourdi, mais votre nez sera dégagé pour un bon moment. Attention, l’huile doit être légèrement chauffée pour ne pas vous brûler.

3. Le curcuma

C’est aussi un excellent traitement contre les polypes nasaux. Le curcuma connaît un engouement mondial de nos jours. Cette herbe est bénéfique pour traiter diverses maladies. C’est un décongestionnant naturel. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il stoppe l’accumulation du mucus dans les cavités nasales et décongestionne les voies respiratoires.

Avalez une cuillère à café de poudre de curcuma avec du lait tiède chaque matin et avant de dormir. Vous vous sentirez mieux au bout de quelques jours.

4. L’astragale

Cette plante est utilisée en Chine depuis des millénaires pour, entre autres, sa capacité à améliorer le système immunitaire. En la consommant, il est possible de prévenir l’apparition de plusieurs maladies, dont les allergies.

Il a été scientifiquement prouvé que l’astragale soignait l’allergie nasale. Une étude a confirmé que l’utilisation de cette plante comme remède durant six semaines pouvait soulager les symptômes et les signes d’allergies nasales saisonnières. De plus, cette plante protège les reins, le cœur et les voies respiratoires.

La dose optimale est d’environ 160 milligrammes deux fois par jour, tous les jours, pour se débarrasser de l’allergie nasale.

Santé+