Comportements toxiques des parents

Comportements toxiques des parents

PARTAGER

Quand ils naissent, les enfants n’arrivent pas avec un manuel sous le bras qui nous permettent d’être les meilleurs parents du monde. De fait, souvent, nous tombons dans certains comportements toxiques qui se répercutent négativement sur leur développement.

Bien évidemment, les parents essaient toujours d’éduquer leurs enfants le mieux possible.

Cependant, parfois ils ne sont pas conscients qu’ils ont certains comportements toxiques avec eux, qui peuvent leur faire plus de mal que de bien.

Aujourd’hui, nous allons vous parler de cela, afin de vous aider à ouvrir les yeux sur une réalité que nous n’arrivons pas toujours à voir.

Comportements toxiques des parents

Même si nous n’y croyons pas, les bonnes intentions ne suffisent pas. Il est nécessaire de faire une bonne auto-critique et de savoir identifier ces comportements toxiques qui peuvent affecter les enfants.

Mais… les parents sont-ils coupables de ces comportements toxiques ? Le réponse est non. Parfois, ils copient tout simplement tout ce qu’ils ont vu chez leurs propres parents.

Etre parent est quelque chose que nous apprenons avec l’expérience.

Nous allons aborder les 7 comportements toxiques auxquels vous vous identifierez peut-être. Il est important de ne pas vous fermer et ne pas refuser de les voir. Pensez à votre enfant. C’est parti !

1. Vous êtes hyper-critique

Souvent, nous ne sommes pas capables d’identifier la manière excessive dont nous critiquons nos enfants. Il est bon de signaler les erreurs, car cela aide au changement et à ce que l’enfant comprenne où il pêche.

VOIR PLUS:  La sophrologie, un antistress pour l'enfant timide

Cependant, il faut savoir que les critiques continues ne font aucun bien. Le fait d’être excessivement critique peut provoquer des insécurités chez nos enfants et ne leur donnera pas confiance en leurs propres capacités et compétences.

2. Vous punissez les émotions négatives

Nous avons tendance à distinguer les émotions positives et les émotions négatives, alors que beaucoup d’émotions négatives sont en fait positives. La peur, par exemple, peut nous sauver la vie plus d’une fois.

C’est pour cela que nous devons laisser nos enfants exprimer leurs émotions. Qu’ils pleurent, qu’ils montrent leur tristesse, leur peur…

3. Décider pour eux

Les enfants sont des enfants, mais cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas avoir de voix ni de vote.

Il est évident qu’il y a des décisions en particulier que les parents doivent prendre, mais certaines ne sont pas toujours nécessaires.

Permettez à vos enfants de prendre les décisions qu’ils peuvent prendre, vous encouragerez alors leur sécurité et ne provoquerez pas tout le contraire.

4. Leur inculquer la peur

Les enfants doivent vivre dans un environnement de sécurité et de confiance, non pas dans un environnement où la peur les guette en permanence.

Les enfants ont besoin de commettre des erreurs, d’explorer et d’expérimenter la vie.

S’ils ont peur, ils se transformeront en des personnes sûres d’elles-mêmes et craintives. Il est important de ne pas leur inculquer ce sentiment car vivre avec la peur, ce n’est pas vivre.

VOIR PLUS:  Se faire tatouer pourrait avoir un effet thérapeutique

5. Ce n’est pas de leur faute

Parfois, les parents déchargent leurs frustrations sur leurs enfants en les faisant se sentir coupables de choses dont ils ne sont pas responsables.

Cela peut générer un grand problème dans le futur, car les enfants intériorisent le sentiment de culpabilité. Personne ne devrait se sentir coupable à la place des autres, et encore moins les enfants pour leurs parents.

6. L’amour n’a pas de conditions

C’est une grave erreur que font les parents sans s’en rendre compte. L’amour des parents pour leurs enfants ne doit pas avoir de conditions, et ne doit pas dépendre des réussites ni des comportements de ces derniers.

7. Ne pas mettre de limites

Parfois, cela arrive quand nous avons plusieurs enfants ou tout simplement, quand nous ne voulons pas mettre de limites. C’est pourtant une erreur. Les enfants ont besoin qu’on leur permette de se sentir en sécurité dans le monde qu’ils découvrent.

Les limites sont positives car sans elles, on peut développer des comportements négatifs et méfiants.

Si vous vous identifiez à un parent toxique, ou que vous voyez vos parents dans les descriptions précédentes, il est important de tout faire pour modifier ces comportements et qu’ils n’arrivent plus.