Comment prévenir le cancer du sein grâce à une détoxification des aisselles

Comment prévenir le cancer du sein grâce à une détoxification des aisselles

1729
PARTAGER

La détoxification des aisselles peut être une excellente alternative pour nettoyer et purifier l’organisme des toxines accumulées susceptibles de nuire à la santé. Cette astuce peut être, en outre, un moyen efficace pour prévenir le cancer du sein, entre autres pathologies.

Le cancer du sein est une tumeur maligne de la glande mammaire, il est considéré comme le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez les femmes : 500 000 femmes décèdent chaque année dans le monde des suites d’un cancer du sein, rapporte l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les hommes aussi peuvent développer des cancers du sein. Ils sont moins fréquents que chez les femmes (1%), mais n’en demeurent pas moins dangereux, du fait de l’absence de dépistage.

De nombreux éléments sont responsables de la propagation de cette affection : l’utilisation régulière de déodorants chimiques vendus en magasin pourrait être l’une des causes responsables du développement du cancer du sein. Il est préférable de trouver des alternatives naturelles aux produits chimiques anti-transpirants.

Les effets toxiques des déodorants chimiques

La transpiration joue un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de l’organisme. En plus de réguler la température du corps et d’hydrater la peau, elle permet l’élimination des toxines et d’autres déchets du métabolisme.

L’utilisation de déodorants industriels (contenant des sels d’aluminium) menace de bloquer les pores des aisselles qui permettent à la transpiration de sortir de la peau pour rafraîchir l’organisme. Le système lymphatique va être bloqué à son tour, provoquant ainsi la création de ganglions. Les conséquences sur le corps peuvent être graves : les toxines risquent fortement de se maintenir et de se consolider dans l’organisme, causant de nombreux troubles de santé. Il existe cependant des astuces naturelles qui vous permettront de détoxifier vos aisselles, à commencer par ce masque à appliquer une fois par semaine :

Ingrédients :

• 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme biologique
• 1 goutte d’huile essentielle de romarin
• 1 cuillère à soupe d’argile bentonite
• 2 gouttes d’huile essentielle de coriandre

Préparation :
Commencez par mélanger le vinaigre de cidre de pomme avec l’argile, ajoutez ensuite les huiles essentielles de romarin et de coriandre. Remuez délicatement afin d’obtenir un mélange crémeux.

Utilisation :
Appliquez la mixture obtenue sous les aisselles et laissez agir pendant environ 20 minutes, puis rincez avec de l’eau tiède. Il est très important de s’hydrater en buvant beaucoup d’eau pour que le remède soit efficace.

Remarque :
Si vous ressentez une douleur ou des picotements, cessez immédiatement le traitement.

L’apparition de rougeurs est également possible, elle est généralement due au processus de détoxification globale, ne vous affolez surtout pas à la vue de ces rougeurs.

Autre astuce :
Dans le cadre de votre hygiène quotidienne, rincez vos aisselles avec une solution faite de bicarbonate de soude et d’eau et hydratez-les avec de l’huile de noix de coco. Cette astuce est à faire 2 ou 3 fois par semaine.

Source: Santé +