Comment guérir votre poumon facilement et rapidement

Comment guérir votre poumon facilement et rapidement

PARTAGER

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) englobe des maladies respiratoires telles que l’emphysème, la bronchite chronique ou l’asthme. Contre ces maux qui altèrent considérablement la qualité de vie, il existe des méthodes simples et naturelles pour prévenir la broncho-pneumopathie chronique obstructive. Explications.

Qu’est-ce que la broncho-pneumopathie chronique obstructive ?

Bien que la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) soit un terme généralement utilisé pour faire référence à la bronchite chronique et à l’emphysème, il peut être utilisé pour parler d’autres maladies pulmonaires chroniques. Les symptômes se manifestent rarement avant la cinquantaine et la maladie se caractérise par une toux chronique et un essoufflement. Les principaux facteurs de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) comprennent le tabagisme, la pollution atmosphérique et l’exposition à la fumée.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, en 2000, cette maladie a fait 2,7 millions de morts dans le monde. En France, la broncho-pneumopathie chronique obstructive est la 3ème cause de décès et touche environ 4 millions de personnes, soit 8% de la population.

L’emphysème est une maladie qui détruit la paroi des alvéoles pulmonaires, entraînant leur dilatation et leur relâchement. Par conséquent, le fonctionnement des alvéoles pulmonaires ne devient plus optimal pour déplacer l’air à travers l’organisme et expirer le dioxyde de carbone.

VOIR PLUS:  2 Kg de perte en 4 jours avec du Raifort, du citron, … Bref, une Recette à ne pas Manquer

Les personnes souffrant d’emphysème éprouvent des symptômes comme la fatigue et la dyspnée.

La bronchite chronique se produit lorsque les bronches sont enflammées et il devient difficile de se débarrasser du mucus. Cela peut conduire à des infections, une fatigue et une difficulté à respirer.

Comment prévenir la broncho-pneumopathie chronique obstructive ?

1. Faites le plein de vitamine A et de bêta-carotène

Plusieurs recherches indiquent que les maladies pulmonaires chroniques peuvent être arrêtées et même inversées avec des doses élevées de vitamine A. Il est vrai que ces recherches n’ont pas contribué à la création d’un médicament pharmaceutique contenant de la vitamine A pour traiter la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), mais cela peut vous être utile pour prévenir et soulager les symptômes de cette maladie.

D’après une étude menée en 2003 et publiée dans Journal of Nutrition, une carence en vitamine A due à la fumée de tabac peut être liée au déclenchement d’un emphysème chez les animaux de laboratoire.

D’autre part, des recherches de Richard C. Baybutt, expert en toxicologie et en nutrition, démontrent qu’un manque de vitamines peut conduire à l’emphysème.

Afin de prévenir la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), il faut favoriser la consommation de légumes riches en vitamine A et en bêta-carotène. Pensez donc à ajouter les aliments suivants à votre routine :

VOIR PLUS:  Cette plante pourrait être le remède à 5 différents types de cancer, y compris de l’ovaire, du foie, du poumon et le mélanome

Vitamine A

Fromages : camembert, edam, parmesan…

Poissons gras : filet d’anchois, thon rouge…

Œufs

Bêta-carotène

Fruits : papaye, abricot, melon…

Légumes : carotte, épinard, céleri, tomate…

2. Utilisez des plantes pour purifier l’air de votre maison

Pour prévenir la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), vous pouvez utiliser des plantes qui aident à purifier l’air, à dépolluer votre maison et à faciliter la respiration.

Voici les plantes les plus efficaces pour purifier l’air de votre maison :

• Le pothos doré

• Le lis de la paix

• Le dracaena

• Le chrysanthème de fleuriste

• Le bambou palme

• L’aréquier

• L’evergreen chinois

• Le lierre

Si vous voulez utiliser des plantes pour prévenir la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), tâchez d’en prendre soin et d’entretenir le sol.

Source: santeplusmag