Comment faire durer sa manucure ?

Comment faire durer sa manucure ?

292
PARTAGER

Marre du vernis qui s’écaille au bout de deux jours ? Suivez notre guide en 5 étapes, pour une manucure parfaite.

Des ongles parfaitement propres

Avant toute chose, il faut vous assurer que vos ongles soientpropres.

Tout d’abord il faut vous polir les ongles. Puis lavez-vous les mains à l’eau et avec un savon au PH neutre.

On évite : ne laissez pas vos cuticules ! On pense à tort, qu’il suffit de les recouvrer avec du vernis pour avoir des ongles impeccables. Il est plus judicieux de repousser vos cuticules en utilisant une huile spéciale. Ainsi vous éviterez les craquelures.

Dissolvant

Préparer la base de travail

Même si vous n’aviez pas de vernis sur vos ongles, appliquez une couche de dissolvant pour enlever d’éventuelles particules de gras qui pourraient empêcher le vernis de bien accrocher. Vous pouvez également vous tourner vers le vinaigre blanc ou l’alcool.

On évite : humidifier vos doigts avant de commencer l’application du vernis ce n’est pas bénéfique. Vos ongles vont absorber l’eau, s’étendre et se réduire après avoir été peints et séchés.

Couches Fines

Zoom sur l’application du vernis

Appliquer une bonne base avant votre vernis est important. Généralement riche en kératine, elle offre à l’ongle hydratation et résistance. Il est préférable de l’appliquer en couches fines.

Il est temps d’appliquer votre couleur ! Procédez comme suit : préférez plusieurs couches fines à une seule épaisse. Mais surtout, espacez de plusieurs minutes l’application de vos différentes couches.

Pour le choix de la couleur, laissez exprimer votre originalité !

On évite : avant d’appliquer votre vernis, il ne faut surtout pas remuer votre bouteille. Cela cause des bulles d’air, qui éclateront une fois sèches sur vos ongles. Faites simplement tourner le flacon entre vos mains et ouvrez le vernis.

Séchage des Ongles

Un séchage suffisamment long

Le séchage est aussi important que l’application ! Il faut laisser sécher votre vernis calmement et entièrement. Donc détendez vous et ne bougez plus. Ceci vaut quand vous appliquez deux couches de couleur également. Afin que votre vernis ne bave pas, commencez par poser le pinceau à côté du bord de l’ongle, pour sceller les choses.

Il est généralement recommandé de limiter toute manipulation pendant 1h. N’allez pas vous coucher directement non plus, pour éviter le contact avec les draps.

On évite : de faire sécher votre vernis au sèche-cheveux ! En réalité, il est recommandé d’éviter la chaleur pendant 12 heures si vous le pouvez ! L’air froid se révèle être notre meilleur allié pour faire sécher le vernis. Passez vos mains sous l’eau froide 2-3 minutes après l’application.

Top-coat

Le top-coat : dernière ligne droite

Comme le vernis, il est possible d’en mettre plusieurs couches (une ou deux). Mais attention à le faire seulement lorsque la couleur est totalement sèche, soit quelques heures plus tard.

Bien souvent, on pense que l’unique rôle du top-coat est de faire briller. Au contraire, il est là pour protéger la couleur et l’ongle des chocs.

On évite : entre la période de séchage de la couleur et la pose du top-coat, on préconise de limiter, là aussi, toutes les activités où vos mains seront mises à mal.

vernis

Les petits plus

Hydratez les tous les jours vos mains, pour vous assurer que la couleur reste impeccable.

– Pour que vos vernis restent bien liquides, plus longtemps, rangez-les dans le frigo. Conservez-les bien à l’abri de la lumière !

– Si vous êtes pressée, mais que vous tenez quand même à une manucure qui dure plus de deux jours, dirigez vous vers des teintes pastel ou nude. Le phénomène d’usure se remarque beaucoup plus sur les couleurs foncées et vives.

– Tous les 3 jours, si le vernis n’est toujours pas écaillé, mais la brillance moins prononcé (ou non), appliquer à nouveau une couche de top-coat pour faire durer votre couleur.

Source: Maxi Mag