Comment détecter les premiers signes du cancer sur la peau ?

Comment détecter les premiers signes du cancer sur la peau ?

609
PARTAGER
Les premiers signes de cancer peuvent parfois être très subtils et beaucoup de personnes ont tendance à ignorer certains symptômes aussi courants que des courbatures ou des douleurs très communes. Et dans le cas de certains cancers, les signes avant-coureurs apparaissent parfois sur la peau. Voici quelques conseils pour mieux prévenir cette maladie.

D’après une étude britannique, publiée dans la revue scientifique Plos One, certains problèmes de santé, même les plus mineurs, peuvent parfois être un signe de maladie plus grave, mais nous avons tendance à ignorer ces symptômes considérés comme secondaires. Bien qu’ils n’indiquent pas un cancer systématiquement, ces signes nécessitent néanmoins une certaine attention et une petite visite chez le médecin s’impose pour vérifier votre état de santé.

Voici les premiers signes du cancer qui peuvent se manifester sur la peau :

Signe 1 : une bosse sur la peau

Lorsque des changements sont constatés dans le système lymphatique, ceux-ci se manifestent généralement par des ganglions lymphatiques… Toute bosse constatée sur votre corps/peau nécessite une attention médicale particulière. En effet, des glandes lymphatiques indiquent des changements dans le système qui peuvent être liés à un cancer. Par exemple, une bosse indolore sous les aisselles est souvent associée à un cancer du sein alors qu’une bosse sur l’aine peut être un signe de leucémie (à un stade précoce).

Signe 2 : des ecchymoses sur la peau ou des saignements excessifs

En cas de leucémie, les cellules souches ne fonctionnent pas normalement et une diminution des plaquettes de globules rouges est souvent un signe de ce cancer. Pourquoi ? Parce que la capacité des globules rouges à transporter l’oxygène est compromise à cause des cellules leucémiques qui vont prendre le relais, ce qui entraîne des troubles de la coagulation du sang. Si vous constatez des ecchymoses dans les doigts ou les paumes des mains, des taches rouge-violacées sur le visage, le cou et la poitrine, consultez votre médecin.

Signe 3 : un changement d’aspect des ongles

Toute modification inhabituelle dans l’aspect de vos ongles, et qui n’est pas due à un traumatisme physique particulier, peut indiquer plusieurs types de cancer. Tout d’abord, ce signe peut être associé au cancer de la peau qui peut se manifester par une série de points bruns ou noirs sous les ongles, alors que le cancer du poumon est signalé par un hippocratisme digital (déformation de l’extrémité des doigts et des ongles). On parle souvent de « doigts en baguettes de tambour », lorsque les ongles sont recourbés avec une hypertrophie des phalanges. Même le cancer du foie peut parfois être indiqué par des douleurs aux doigts qui peuvent devenir pâles voire blancs.

Pour reconnaître un cancer de la peau, de nombreux signes physiques permettent de le détecter, en particulier un changement d’aspect des grains de beauté, etc. Pour connaître ses spécificités, voici un article plus détaillé sur les signes du cancer de la peau.

Signe 4 : des seins rouges, douloureux et/ou gonflés

Le cancer inflammatoire du sein se caractérise généralement par des seins rouges, douloureux et/ou gonflés. Si vous constatez un changement dans l’aspect de vos seins, vous devez subir un examen médical immédiatement.

Signe 5 : des changements dans les mamelons

Dans la plupart des cas de cancer du sein, l’un des premiers signes constaté par la majorité des patients avant d’être diagnostiqué est un changement d’aspect du mamelon, qui a une forme aplatie, inversée ou alors qui dévie vers le côté.

Signe 6 : un visage gonflé

Un visage gonflé peut être aussi un signe associé au cancer du poumon. Pourquoi ? Les tumeurs du poumon à petites cellules bloquent les vaisseaux sanguins dans la poitrine, empêchant la libre circulation du sang dans le visage. Beaucoup de patients atteints de cancer du poumon ont des poches sous les yeux, des gonflements et des rougeurs au visage.

Signe 7 : une plaie qui ne guérit pas, devient épaisse et/ou qui saigne facilement

Différents cas de cancer de la peau, y compris le mélanome, le carcinome basocellulaire et le carcinome spinocellulaire se caractérisent habituellement par des changements anormaux constatés sur la peau.

Sante+