Comment détecter le cancer du sein ?

Comment détecter le cancer du sein ?

PARTAGER

Le dépistage du cancer du sein est important car il augmente les chances de guérison. Il existe différents moyens de dépister le cancer du sein, notamment l’examen annuel chez le médecin, la mammographie, et l’auto-examen mensuel des seins. Ce dernier va vous permettre de détecter la tumeur, chez vous, avant qu’elle ne se propage.

 Le cancer du sein peut toucher n’importe qui, même les hommes. Le mode de vie moderne nous expose constamment à ce risque. Il est donc vivement conseillé d’adopter un mode de vie sain et d’éviter de s’exposer à tout ce qui peut causer cette maladie. Voici quelques facteurs de risque :
  • L’âge
  • La cigarette
  • Des antécédents familiaux de cancer du sein
  • Les hormones
  • L’exposition aux produits chimiques
  • L’exposition à la radiation

L’auto-examen du sein

Il faut apprendre à connaître votre corps, cela vous permettra de détecter ce qui ne va pas plus facilement. En faisant cet examen toute seule, vous devez chercher :

  • Des mamelons inversés
  • Une bosse dans le sein
  • Des lésions
  • Des fuites
  • Des éruptions cutanées

Ces symptômes sont les plus répandus. Attention, cet auto-examen ne remplace pas un examen chez le médecin.

L’examen annuel chez le médecin

Ce genre d’examen est effectué par un spécialiste, qui va chercher s’il y a des bosses au niveau du sein. Les femmes âgées de moins de 40 ans doivent faire cet examen chaque année, celles de plus de 40 ans doivent le faire 3 fois par an.

VOIR PLUS:  Des boissons permettent de lutter contre l'apparition des cancers

Le test génétique

Ce test est basé sur le sang du patient. De cette manière, toute mutation génétique sera détectée afin de savoir si la personne pourrait développer une tumeur à l’avenir. Il est conseillé de faire ce test, surtout pour les personnes qui ont des antécédents familiaux.

La mammographie

La mammographie est une radiographie des seins. Cette technique permet d’obtenir des images de l’intérieur du sein grâce aux rayons X et de déceler d’éventuelles anomalies. Deux radiographies sont réalisées, une de face et une en oblique pour comparer les deux côtés de chaque sein. Le seul inconvénient de cette option est que la mammographie n’est pas capable de distinguer les tumeurs bénignes des tumeurs malignes. Il est donc nécessaire dans ce cas d’effectuer des examens complémentaires.

L’imagerie par résonnance magnétique (IRM)

L’imagerie par résonance magnétique est un examen réalisé par un appareil qui produit des ondes électromagnétiques permettant d’obtenir des vues de l’intérieur du corps pour détecter toute anomalie. Cette méthode est utilisée en cas de mutations génétiques ou en cas d’antécédents familiaux.

La biopsie 

La biopsie est la dernière méthode à laquelle les médecins ont recours pour détecter un cancer du sein. Il s’agit d’un prélèvement d’une petite partie d’un organe ou d’un tissu pour effectuer un examen et confirmer une pathologie soupçonnée. Il existe :

  • La biopsie à l’aiguille fine
  • La biopsie par aspiration
  • La biopsie chirurgicale
VOIR PLUS:  7 signes qu’un cancer se développe dans vos reins

Toutefois, ne vous contentez pas de l’opinion d’un seul médecin. Consultez toujours un deuxième médecin pour plus d’assurance.

 Source: Sante +