Comment contrôler les hormones qui te font prendre du poids

Comment contrôler les hormones qui te font prendre du poids

PARTAGER

Il est difficile d’imaginer que notre poids ne dépend pas tellement du céleri et de l’escalope de poulet cuite à la vapeur que nous mangeons, mais plutôt de certaines substances chimiques de notre organisme. Mais ce sont précisément les hormones qui donnent l’ordre à l’organisme de garder les graisses ou de perdre du poids.

NewsMAG soutient le savoir et encore plus quand il t’aide à être plus beau et en bonne santé.

Ils existent beaucoup de facteurs qui influencent le poids : le manque d’exercice, la génétique, manger en excès. Cependant, les hormones responsables du métabolisme y sont pour beaucoup.

Ce sont précisément les hormones qui décident si prendre ou perdre du poids.

Insuline

Les cellules recoivent de l’énergie du glucose. Après avoir mangé, le niveau de glucose augmente et le pancréas sécrète l’insuline. L’insuline t’aide à fournir le glucose aux cellules. Pour ainsi dire, l’insuline touche les portes des cellules pour leur livrer le glucose. Les cellules ouvrent la porte, en laissant le glucose entrer.

L’insuline nous donne de l’énergie mais aussi accumule et conserve la graisse. Si l’organisme a un niveau élevé d’insuline, la graisse s’accumulera.

Cortisol

Le cortisol est l’hormone du stress. Elle est sécrétée par les glandes surrénales pour prévenir que le glucose arrive dans le sang. C’est précisément pour cela que le stress provoque l’envie de manger quelque chose de sucré, ainsi l’organisme accumule des forces pour affrontrer des situations difficiles.

Le cortisol accélère le métabolisme pour conserver de l’énergie. Si l’organisme a un niveau élevé de cortisol, la graisse sera accumulée.

VOIR PLUS:  Nouveauté scientifique sur un traitement contre l’intolérance au gluten

Leptine

La leptine est l’hormone de la satisfaction qui est produite par les cellules de graisse et qui envoie un signal au cerveau que « tu es repu ». Elle contrôle la vitesse du métabolisme et décide que faire de la graisse : l’accumuler ou la brûler. Si l’organisme a un bas niveau de leptine, tu mangeras en excès.

Très souvent, ce qui provoque un bas niveau de leptine c’est le manque de sommeil, c’est pour ça qu’il est si important de savoir organiser la journée.

Les hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes (T3 et T4) sont produites par la thyroïde et accélèrent la brûlure des graisses. La vitesse du métabolisme dépend d’elles. Si l’organisme a un bas niveau d’hormones thyroïdiennes, la graisse s’accumulera.

Qu’as-tu besoin de manger et comment t’entrainer pour perdre du poids ?

Alimentation

Les recherches montrent que la fréquence optimale d’alimentation est de trois fois par jour.

Les régimes stricts sont un stress pour l’organisme. Tu deviendras mince mais pas pour longtemps, et ton organisme recevra le signal que tu es en train de passer par des temps difficiles et que tu dois faire des réserves au cas où. En conséquence, même si tu manges peu, ton poids peut augmenter.

C’est mieux de perdre du poids petit à petit, en diminuant la quantité de calories progressivement (par exemple, si tu dois consommer 1900 kcal par jour, consomme 1700 ; la quantité exacte dépend de ton âge, de ta taille, de ton poids et de ton style de vie). Ainsi tu convaincras l’organisme que tu ne dois pas garder les graisses.

VOIR PLUS:  Perdez 1 kg et même plus en une semaine avec cette boisson puissante

Mange des aliments qui contribuent au développement de l’insuline. Il s’agit de produits avec un bas index glycémique (IG). L’IG indique quel niveau de glucose il y aura dans le sang après avoir mangé le produit.

Au lieu de consommer des hydrates de carbone rapides, consomme des protéines et fibres ; elles te comblent bien et t’aident à ne pas manger en excès. Les protéines sont la matière première pour construire les muscles, et plus tu en possèdes, plus ton organisme dépense de calories, même dans un état d’inactivité.

Exercices

Lorsque tu t’entraines, les muscles consomment les réserves de glucose et ont besoin de les remplacer. Cette recherche a démontré que les entrainements les plus efficaces pour augmenter la sensibilité à l’insuline sont les entrainements de haute intensité par intervalles.

Le temps optimal d’entrainement est d’une heure ou une heure et demie pour des exercices à intensité modérée. Mais seules vingt minutes sont suffisantes s’il s’agit d’entrainements de haute intensité par intervalles. Après un entrainement, l’organisme continue de dépenser des calories, même le jour d’après. Durant l’entrainement, bois une boisson protéinées et d’hydrates de carbone (ou d’hydrates de carbone uniquement), cela t’aidera à garder le cortisol sous contrôle.

Sympa