Comment combattre les varicosités sur le visage ?

Comment combattre les varicosités sur le visage ?

778
PARTAGER
Les varicosités sont ces petites veines bleues ou rouges que l’on devine sous la peau. Ce problème est avant tout génétique et généralement visible sur les jambes, mais les varicosités peuvent aussi apparaître sur une zone où elles sont difficiles à dissimuler : le visage. Comment s’en débarrasser ?

Les rayons UV ne vous font pas seulement courir le risque de contracter des coups de soleil, des taches de vieillesse ou un cancer de la peau. Ils entraînent aussi des varices et varicosités.

« L’exposition aux UV a un effet direct sur la peau en décomposant le collagène, tissu qui soutient et fait tenir les parties du corps ensemble, explique Luis Navarro, directeur du Centre de Traitement des Veines, à New York. Lorsque le collagène commence à se décomposer sous l’effet des rayons UV, le tissu s’affaiblit et son élasticité commence à s’étirer, sans retourner à la normale. Un collagène affaibli a pour conséquence une diminution de la pression autour de vos veines, ce qui les rend plus visibles sous la peau. »

Alors que les varicosités sur les jambes sont habituellement bleues ou violettes, celles du visage sont généralement rouge vif et peuvent être associées à des congestions ou des rougeurs, affirme le docteur Tyler Hollmig, directeur du Département de Dermatologie Laser et Esthétique au Stanford Health Care, en Californie. Elles sont plus susceptibles d’apparaître sur le nez, les joues et le cou, et des facteurs comme l’exposition au soleil, des plats épicés, l’alcool ou des douches chaudes peuvent les faire ressortir davantage. « À chaque fois que des vaisseaux sanguins sont confrontés à de la chaleur, ils ont tendance à se dilater, ce qui les rend plus visibles », ajoute-t-il.

Comment prévenir l’apparition des varicosités sur le visage ?

Pour commencer, on ne s’inquiète jamais assez des conséquences néfastes du bronzage pour notre peau. Bien sûr, au début, il dissimule les varicosités en fonçant notre peau. Mais, à long terme, les dommages sur notre peau conduisent à un affaiblissement du collagène et – devinez quoi ? – à davantage de varicosités (et au cancer de la peau). L’option la moins coûteuse consiste à les camoufler avec du maquillage. « Il existe également un nouveau médicament pour la peau, la brimonidine, qui aide à rétrécir temporairement ces vaisseaux », déclare Tyler Hollmig.

La meilleure chose que vous puissiez faire pour prévenir l’apparition de ces varicosités sur votre visage est de vous appliquer un écran solaire à large spectre, d’un indice SPF30 au minimum. Barbouillez-vous toutes les deux heures, même si vous restez à l’intérieur car le rayonnement UV peut pénétrer à travers les vitres, affirme le docteur Hollmig. L’exposition au soleil peut aussi provoquer l’apparition de varicosités sur les jambes, donc protégez-les aussi lorsqu’elles sont nues.

Si vous avez déjà des varicosités, pas de panique. Selon le Département de la Santé américain, elles constituent rarement un problème de santé et sont tout à fait traitables. Cependant, « votre corps ne peut les guérir seul une fois que vous en avez », prévient Luis Navarro. Si vos varicosités vous dérangent vraiment, le mieux est de les faire traiter par un spécialiste des veines ou un dermatologue. Les options incluent un traitement au laser, qui envoie des impulsions lumineuses à travers la peau jusqu’à vos veines, et de la sclérothérapie, au cours de laquelle une aiguille injecte un liquide chimique dans vos veines, ce qui les amène à s’estomper au bout de quelques semaines.

Sante+