Ce qui se passe dans votre corps lorsque vous mangez un Big...

Ce qui se passe dans votre corps lorsque vous mangez un Big Mac

PARTAGER

Qui n’a jamais succombé à la tentation du fast-food ? Qu’on soit enfant, adulte ou une personne âgée, actif ou sédentaire, citadin ou campagnard, nous avons tous goûté au moins une fois un hamburger, relevé d’une sauce savoureuse, et accompagné d’une portion de frites.

Mais avez-vous une idée sur l’effet d’une telle alimentation sur la santé ?

Le nutritionniste Keri Gans, auteur de nombreux articles et livres sur la nutrition dévoile ce qui se passe exactement dans le corps après la consommation d’un sandwich type Big mac provenant d’un fast-food. Il explique aussi les conséquences à long terme d’une telle alimentation sur la santé. Lisez ce qui suit et vous ne serez pas au bout de vos surprises !

Le cerveau
Il y a une raison pour laquelle les aliments de la restauration rapide sont appelés « nourriture de confort ». La viande rouge des hamburgers est très riche en acides aminés qui stimulent la sécrétion de sérotonine, une hormone du bonheur. On comprend mieux pourquoi nous nous sentons mieux dès que nous mangeons ce type de sandwich.

Le cœur
La viande rouge est riche en graisses saturées. Manger des aliments qui en contiennent augmente, à long terme, le risque des maladies cardiaques et d’AVC (accident vasculaire cérébral), et peut même augmenter le risque de développer un cancer. Les hamburgers contiennent des quantités importantes de sel. Ils sont donc à l’origine de la rétention d’eau. Leur consommation nous fait sentir gonflé, et notre cœur travaille plus difficilement. Ceci a pour conséquence d’augmenter la pression artérielle.

VOIR PLUS:  Voici 13 astuces pour diminuer le sucre

La circulation sanguine
Selon une étude menée en 2012 et publiée dans la revue canadienne de cardiologie, de grands dommages au niveau des artères ont lieu après avoir consommé un seul repas de restauration rapide. Avec le temps, la graisse saturée dans la viande rouge augmente le niveau du mauvais cholestérol. Le bon côté de la viande rouge réside dans sa richesse en fer, vitamine B12 et en zinc, ce qui renforce le système immunitaire.

La glycémie
Les hydrates de carbone raffinés du hamburger sont rapidement digérés et entraînent une augmentation de la glycémie. Sur le long terme, cela peut augmenter le risque de développer un diabète de type 2.

Les os et les muscles
La viande rouge est riche en protéines. Elle fournit de l’énergie instantanée et permet de construire des muscles et des os.

La prise de poids
La nourriture des fast-foods est très calorique. Avec le temps, les calories excédentaires peuvent conduire à l’obésité. Cette dernière, quand elle n’est pas gérée et soignée, augmente le risque de contracter une maladie grave.

Source:Santé+