Ce qui arrive lorsque vous n’allez pas aux toilettes

Ce qui arrive lorsque vous n’allez pas aux toilettes

274
PARTAGER
Au quotidien, nous sommes parfois trop occupés pour soulager nos instincts les plus primaires comme celui de… faire pipi ! Que ce soit à cause du travail, d’une réunion qui n’en finit pas ou d’une surcharge de tâches, retenir sa miction et son envie d’uriner est quelque chose que nous faisons tous les jours.

Mais aussi anodine qu’elle puisse paraître, cette mauvaise habitude peut entraîner, à long terme, de graves complications de santé.

La vessie : organe de la miction

La vessie est un organe essentiel pour uriner. Celle-ci est constituée de nerfs et de muscles qui vont s’étirer ou se contracter en fonction de la quantité d’urine. La vessie reçoit l’urine produite par les reins et la conserve avant de l’évacuer lors du processus urinaire (miction). L’urine est transportée dans la vessie par les uretères et elle est évacuée à travers l’urètre. Les parois de la vessie possèdent des récepteurs qui permettent d’évaluer l’élargissement de la vessie et d’envoyer un signal au cerveau pour l’informer de votre envie d’uriner. En général, ce signal est envoyé lorsque la vessie est à moitié pleine mais c’est votre cerveau qui va déterminer quand vous allez vraiment vous décider à faire pipi. En effet, selon la situation à laquelle vous êtes confronté, vous pouvez contrôler vous-même votre miction et ignorer le stimulus de la vessie envoyé au cerveau pour la miction. Mais l’action de retenir son « pipi » peut entraîner certaines complications de santé.

Les effets néfastes sur la santé liés au fait de se retenir de faire pipi

1. Retenir sa miction peut provoquer une infection urinaire

L’infection urinaire est un désagrément de santé qui se hisse en tête des problèmes les plus fréquents associés à ce phénomène. Pourquoi ? Le fait de retenir sa miction entraîne une accumulation de bactéries dans la zone d’ouverture de l’urètre. L’urètre est un canal qui transporte l’urine de la vessie pour l’évacuer vers l’extérieur. Par conséquent, quand l’urine est retenue, les bactéries vont entrer et proliférer, provoquant ainsi une infection urinaire. Il est important d’avoir des mictions fréquentes et le plus régulièrement possible pour favoriser l’élimination des bactéries de l’organisme et prévenir leur prolifération.

2. Retenir sa miction entraîne une hypersensibilité de la vessie

De nombreux paramètres influencent la sensibilité de la vessie et sont le plus souvent les aliments et les boissons que vous consommez. Mais se retenir de faire pipi peut aussi augmenter la sensibilité de votre vessie et perturber le bon fonctionnement des récepteurs situés dans les parois de celle-ci. En effet, cet organe se développe (devient élastique) pour permettre de stocker des quantités d’urine plus ou moins grandes. Les capteurs et récepteurs deviennent hyperactifs, ce qui va entraîner un besoin d’uriner plus fréquent et qui va conduire au final à une infection urinaire, un désagrément de santé dont vous pourriez vous passer !

3. Se retenir favorise le phénomène de rétention urinaire

La rétention urinaire se traduit par une incapacité physique à vider complètement sa vessie. Qu’elle soit dans sa forme aiguë ou chronique, la rétention urinaire est une condition potentiellement mortelle (dans sa forme aiguë) qui affecte essentiellement les hommes et se traduit par de fortes douleurs pelviennes associées à une sensation de gêne et d’inconfort. La rétention urinaire chronique peut durer pendant une longue période et déclencher d’autres désagréments de santé comme l’incontinence urinaire (incapacité à retenir l’urine) ou une infection des voies urinaires. Dans tous les cas, quelle que soit sa forme (chronique ou aiguë), ce trouble de santé nécessite un suivi médical et des soins spécifiques.

Quelle est la durée la plus longue que vous pouvez « tenir » ?

Il n’y a pas de règle pour cela. Cette durée diffère d’une personne à l’autre, tout dépend de sa capacité de « résistance ». Cependant, d’un point de vue médical, vous devez aller aux toilettes chaque fois que vous ressentez l’envie de faire pipi, afin de prévenir tout ennui de santé sur le long terme.

Sante+