Causes des douleurs lombaires chroniques et solutions pour y remédier

Causes des douleurs lombaires chroniques et solutions pour y remédier

PARTAGER

Même si nous les associons souvent à une mauvaise posture, les douleurs lombaires peuvent apparaître pour d’autres raisons, dont il faut tenir compte pour y apporter une solution avant qu’elles n’empirent.

Les douleurs chroniques des lombaires sont fréquentes aussi bien chez les hommes que chez les femmes, et elles touchent tous les âges, même les plus jeunes.

Ce problème nuit à leur qualité de vie car il conditionne nombre des activités de leur quotidien.

Découvrez dans cet article quelles sont les différentes causes de la douleur chronique des lombaires, ainsi que les traitements et les remèdes naturels qui traitent chaque cas.

Où se situent les lombaires ?

Le lombaire est la partie la plus basse du dos, qui comprend la frange qui va des dorsales jusqu’à la base de la colonne ou du sacrum. Cette partie a une courbe naturelle qui, si elle est trop exagérée, se nomme lordose.

  • Les douleurs qui affectent les lombaires peuvent être liées aux questions musculaires ou vertébrales.
  • Cependant, elles peuvent aussi être dues à un mauvais fonctionnement d’un organe, comme les reins ou l’intestin.

Alors que la mauvaise posture peut être à l’origine du problème, dans d’autres cas les questions émotionnelles peuvent aussi être déterminantes.

1. Les problèmes rénaux

Pour savoir si les douleurs lombaires sont liées aux reins, il faut mettre les paumes des mains ouvertes sur la zone la plus étroite de la ceinture.

Le lieu où les pouces doivent se placer est, approximativement, l’endroit où se trouvent les lombaires.

Si lorsque vous appuyez sur cette zone, c’est douloureux, il est possible que vous deviez recourir à un traitement naturel pour désenflammer les reins.

  • Vous pouvez prendre des bouillons d’oignon et des infusions de pissenlit et de bardane pendant plusieurs jours, tout au long de la journée, jusqu’à ce que vous ressentiez un soulagement dans la zone lombaire.
VOIR PLUS:  7 troubles psychologiques étranges dont nous pouvons souffrir

2. La sensibilité au froid et à l’humidité

Il y a des gens qui, à cause d’un trouble du métabolisme ou d’autres raisons, peuvent être très sensibles au froid et à l’humidité, surtout quand les changements sont brusques.

Les lombaires sont, de plus, l’une des zones les plus vulnérables aux agents extérieurs, avec les articulations.

  • Il faut bien protéger la zone lombaire avec un tissu en laine, comme une ceinture. Cette matière est excellente pour protéger de la température extérieure, calme aussi la douleur et apporte une agréable sensation de bien-être.

3. La mauvaise posture

Si l’on observe les mannequins, on se rend compte que l’on a tendance à trop cambrer le corps, en poussant les lombaires vers l’avant de manière forcée et peu conseillée.

Cette mauvaise posture est la cause de nombreuses douleurs de dos, aussi bien chez les adultes que chez les jeunes. Elle est également fréquente chez les femmes enceintes, à cause du poids du ventre.

  • Pour résoudre la mauvaise posture, il faut faire des exercices de rééducation posturale et d’étirements qui nous permettent de bien étirer la colonne vertébrale.
  • Les tables d’inversion sont profitables (sauf pour les femmes enceintes).

4. Les troubles intestinaux

Les troubles intestinaux comme la constipation, la diarrhée ou les états alternés de ces deux déséquilibres peuvent impacter la zone postérieure, c’est-à-dire les lombaires.

VOIR PLUS:  Voici comment cette Femme a perdu 10 kg Avec une Diète exceptionnelle de citrons en seulement 2 semaines !

Pour résoudre cela, on peut recourir à la médecine naturelle :

  • La constipation : Les graines de chia et de lin, les compléments probiotiques, les fruits, les légumes crus et riches en fibres, et l’eau entre les repas.
  • La diarrhée : Les infusions de thé vert, le riz blanc, les compléments en charbon végétal et probiotiques.
  • Les états alternés : Les fleurs de Bach, l’homéopathie, le kuzu, les graines de chia.

5. Les questions émotionnelles

Les questions émotionnelles peuvent affecter directement la zone lombaire. Concrètement, elles sont liées aux peurs, surtout à la peur des problèmes d’argent.

Pour traiter ces douleurs, il faut consulter un thérapeute professionnel qui vous donnera des remèdes personnalisés à base de fleurs de Bach, d’homéopathie, de phytothérapie etc.

6. Les lésions

Pour finir, voici une raison très courante des douleurs chroniques de lombaires : les lésions qui sont le fruit d’exercices, d’accidents, de mauvais mouvements etc.

Ces lésions doivent toujours être traitées dès le début et bien, pour ne pas qu’elles se transforment en douleurs chroniques.

En plus de consulter un médecin et de faire les tests pertinents, nous devons aussi prendre quelques compléments pour faciliter la récupération :

  • Le remède homéopathique à l’arnica
  • Le silicium organique liquide
  • La levure de bière
  • Le cartilage de requin

Dès le début de la lésion, appliquez du froid pour calmer la douleur. Ainsi, si vous appliquez plus tard de la chaleur localement, avec une bouillotte, un petit chauffage ou de la crème, ce sera beaucoup plus efficace.

Améliore Ta Santé