Cancer de l’estomac : facteurs de risque, symptômes et traitement

Cancer de l’estomac : facteurs de risque, symptômes et traitement

PARTAGER

Il existe deux types de cancers de l’estomac : les cancers développés à partir des cellules de la muqueuse de l’estomac, qui représentent 85 à 95% de ces cancers et ceux développés à partir des cellules formant la paroi de l’estomac, qui représentent 5 à 15% des cas. Quels sont les facteurs de risques et les symptômes associés à ce type de cancer ?

Cancer de l’estomac : les facteurs de risque

Environ 6000 cas de cancers de l’estomac par an sont diagnostiqués en France. Les hommes de plus de 65 ans sont les plus touchés. Le diagnostic doit être précoce pour augmenter les chances de guérison. Plusieurs facteurs de risque peuvent favoriser un cancer de l’estomac :

  • gastrite atrophique par inflammation de l’estomac,
  • consommation de poissons et de viandes salés ou fumés,
  • consommation de produits contenant des additifs alimentaires (conserves, produits industriels).

Quels sont les symptômes du cancer de l’estomac ?

Plusieurs symptômes peuvent être associés au cancer de l’estomac :

  • perte d’appétit soudaine,
  • perte de poids rapide,
  • troubles digestifs,
  • vomissements,
  • dégoût pour la viande et le tabac,
  • douleurs d’estomac…

En cas d’apparition de l’un ou de plusieurs de ces signes, consultez rapidement votre médecin.

Cancer de l’estomac : des complications possibles

Certaines complications peuvent survenir lorsque la maladie évolue :

  • hémorragies digestives,
  • sténose (rétrécissement permanent du calibre d’un canal ou d’un vaisseau sanguin),
  • perforation de l’estomac,
  • phlébites.
VOIR PLUS:  6 astuces pour réussir à perdre du poids

Le pronostic de survie dépend de l’évolution de l’envahissement des cellules tumorales dans l’estomac, il ne peut être amélioré que si le diagnostic est assez précoce.

Cancer de l’estomac : quel traitement ?

Suite à des examens (radiographie…), le cancérologue sera en mesure de déterminer un traitement adapté en fonction de l’évolution du cancer, de l’âge du patient et de son état de santé. Il peut préconiser un traitement médicamenteux, une chimiothérapie, la chirurgie ou/et des soins palliatifs.

La consommation régulière de produits laitiers ou riches en calcium, de légumes et de fruits frais biologiques aurait un effet protecteur pour l’estomac.

Docteur Tamalou