8 Astuces si votre enfant refuse de manger

8 Astuces si votre enfant refuse de manger

PARTAGER

Tous les parents savent que pour grandir et se développer harmonieusement, un enfant a besoin d’une alimentation saine et variée. Mais une règle non écrite veut que ce qui est bon pour la santé ne soit pas vraiment appétissant.

 Quand un enfant refuse de manger, certains parents peuvent aller jusqu’à utiliser le chantage : « si tu ne manges pas tes blettes, tu n’auras pas de chocolat ! »

Or, selon des recherches récentes, cette méthode ne marche pas, mais d’autres stratégies peuvent être efficaces.Les voici :

1. Laissez votre enfant vous aider à préparer le repas. Les petits de 2 ans adorent mettre la pagaille dans la cuisine et il est évidemment préférable qu’ils le fassent en faisant la cuisine que pendant le repas.

2. Que vos enfants aient fait le « cirque » dans votre cuisine n’a guère d’importance. Ce qui compte, c’est qu’ils aient eu une relation ludique à leur repas et, avec un peu de chance, qu’ils en aient goûté quelques bouchées tout en le préparant.

3. N’insistez pas auprès de votre enfant pour qu’il mange s’il est trop fatigué. Laissez-le se reposer un peu avant de lui proposer son repas.

4. Si il ou elle refuse obstinément sa nourriture, résistez à la tentation de laisser l’assiette pleine devant lui pendant des heures, jusqu’à ce qu’il ou elle y touche. Cela aurait juste pour effet de l’irriter, et vous aussi par la même occasion.

VOIR PLUS:  Voici des astuces efficaces pour éclaircir vos aisselles

5. Placez les légumes dans son assiette par couleurs et par formes, de façon à former des dessins si possible, car les enfants adorent tout ce qui sort de l’ordinaire.

6. Si votre enfant ne veut pas manger de purée de brocolis, ne lui donnez pas immédiatement son plat préféré à la place parce qu’il ne doit pas apprendre à vous manipuler.

7. Mamans, vous devez toujours être persévérantes et cohérentes. C’est seulement ainsi que vous atteindrez votre objectif. Il vous faudra beaucoup de patience, mais cela paiera.

8. Essayez de faire du repas un moment amusant. Cela ne signifie pas amener des jouets à table, mais remplir ce moment de chansons, d’anecdotes et de camaraderie au cours desquels vous récompenserez votre enfant avec des baisers et des sourires.

Source: santeplusmag