8 Astuces pour perdre du poids après l’accouchement

8 Astuces pour perdre du poids après l’accouchement

225
PARTAGER
Toutes les jeunes mamans se posent mille questions par rapport à leur nouvelle situation et celle qui revient le plus souvent est : comment se débarrasser du poids accumulé pendant la grossesse ?

Dans cet article, retrouvez 8 précieux conseils à suivre pour perdre du poids après un accouchement.

1. Oubliez les régimes !

Même si cela peut vous sembler incroyable, les régimes amincissants sont loin d’être recommandés après un accouchement. Au contraire, consommer des aliments riches en nutriments est très bénéfique pour les jeunes mamans, surtout pour soulager la dépression post-partum (ou le baby blues). Toutefois, il faut veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée riche en fruits biologiques, en protéines, et d’éviter les aliments transformés.

2. L’allaitement maternel stimule la perte de poids

Les graisses accumulées dans le corps pendant la grossesse servent principalement à fabriquer le lait maternel. Donc, en donnant le sein à votre bébé, non seulement vous partagez avec lui des moments privilégiés, mais vous perdez aussi du poids. L’allaitement naturel vous aide à brûler entre 300 et 500 calories par jour.

3. Faites quelques pas…

Le seul sport autorisé après l’accouchement est la marche. Très douce, cette activité vous permet de solliciter tous vos muscles sans les fatiguer. Essayez d’en faire 15 à 20 minutes par jour, puis dès que vous vous sentirez prête à passer plus de temps dehors, augmentez la durée de votre promenade. En outre, il est conseillé d’attendre au moins un mois avant d’aller à la salle de gym.

4. Misez sur les exercices de Kegel

Fortement sollicités pendant votre grossesse et votre accouchement, les muscles du plancher pelvien peuvent se relâcher. Pour les renforcer et éviter des problèmes futurs (incontinence par exemple), pensez à pratiquer les exercices de Kegel : ils consistent à contracter vos muscles pelviens de 2 à 5 secondes puis de les relâcher 10 secondes. Répétez cet exercice 10 fois. Veillez à bien respirer et à ne pas contracter d’autres muscles tels que ceux des cuisses ou de l’abdomen. Pratiquez cet exercice régulièrement.

5. Une respiration abdominale profonde

Pratiquez la respiration abdominale profonde dès que vous en avez l’occasion. Il vous suffit d’inspirer profondément par votre diaphragme, de retenir votre souffle pendant quelques secondes, puis d’expirer. Il est très important de bien contracter vos muscles abdominaux tout au long de votre inspiration.

6. Faites l’exercice du pont

Pour faire le pont avec votre corps, allongez-vous sur le sol avec les genoux fléchis, les pieds à plat sur le sol et les bras tendus le long de votre corps. Contractez les muscles des cuisses et des fesses puis soulevez votre bassin aussi haut que vous le pouvez. Restez dans cette position pendant 4 à 5 secondes puis revenez doucement à votre position initiale. Inspirez lorsque vous êtes toujours au sol puis expirez en descendant votre bassin.

7. Faites des inclinaisons pelviennes

Cet exercice vise à tonifier les muscles du plancher pelvien. Sur le sol, mettez-vous à quatre pattes, en positionnant les mains sur la même ligne que les épaules, et en formant un angle de 90° avec votre dos et vos jambes. Basculez votre bassin vers l’avant puis vers l’arrière, en évitant de faire bouger vos lombaires (bas du dos). Faites une série de 20 exercices.

8. Essayez les crunch !

En vous allongeant à plat sur le sol, fléchissez vos genoux puis placez vos mains derrière la tête avec les coudes qui tendent vers l’extérieur. Redressez votre buste en contractant vos muscles abdominaux puis revenez à la position initiale. Faites une série de 10 redressements. Ceci aura un effet magique sur votre abdomen !

Sante+