7 aliments que vous devez éviter si vous ne voulez pas souffrir...

7 aliments que vous devez éviter si vous ne voulez pas souffrir d’inflammation abdominale

PARTAGER

Même si nous ne souffrons pas d’allergies connues, ce qui est certain c’est qu’à cause de leurs caractéristiques, certains aliments peuvent favoriser la production de gaz et l’inflammation et nous faire gonfler.

L’inflammation abdominale est un symptôme gênant qui peut nous faire paraître plus gros que ce que nous sommes en réalité.

De nombreuses personnes pensent qu’elle est due à l’accumulation de graisses sur la zone, mais il est certain qu’il existe de nombreux autres facteurs qui influent sur son apparition.

De fait, elle s’accompagne parfois de problèmes digestifs comme les douleurs et l’accumulation de gaz, ce qui provoque une sensation de lourdeur.

Son origine est souvent liée à des mauvais choix alimentaires, car de nombreux aliments provoquent des réactions inflammatoires lorsqu’ils sont assimilés dans l’organisme.

Le plus préoccupant c’est qu’en tant que consommateurs, nous ignorons souvent quels sont ces ingrédients et, malgré leurs effets, nous continuons de les consommer régulièrement.

C’est pourquoi ci-dessous nous souhaitons vous parler des 7 aliments qu’il vaut mieux éviter pour ne pas souffrir de ce problème.

Poursuivez votre lecture !

1. Lait et dérivés

Le lait et les autres produits laitiers sont un élément déclencheur principal de l’inflammation abdominale.

Elle survient à cause de leur teneur en lactose, un sucre naturel qui a tendance à générer des problèmes digestifs tout en empêchant que les enzymes ne travaillent de la bonne manière.

Leur mauvaise absorption provoque la production excessive de gaz intestinaux, en plus des douleurs et des gonflements.

Suggestions

  • Remplacez le lait de vache par des produits végétaux comme le lait d’amandes ou d’avoine.
  • Si vous souhaitez augmenter votre absorption de calcium, consommez des légumes qui contiennent des minéraux.

2. Farines raffinées

Les farines raffinées sont celles qui ont été soumises à un processus qui diminue leur qualité nutritionnelle.

VOIR PLUS:  Bonne nouvelle à nos dames : Les scientifiques à Amsterdam vient de découvrir un traitement qui détruit le cancer du sein en 11 jours sans Chimio

Elles perdent leur fibre diététique, un nutriment clé pour la digestion.

Elles apportent également moins de vitamines et de minéraux que les versions complètes et, à cause de leur teneur en gluten, elles sont hautement inflammatoires.

Suggestions

  • Limitez au maximum la consommation de farines raffinées tout en incluant celles contenues dans le pain et la pizza.
  • Essayez de les remplacer par des farines contenant des ingrédients complets, sans gluten.

3. Légumes crucifères

Les légumes crucifères sont remplis de nutriments essentiels qui, en plus d’être peu caloriques, améliorent de nombreux aspects de la santé.

Le problème c’est qu’ils contiennent également un polysaccaride connu sous le nom de raffinose qui, lors de la digestion, fermente et provoque la production excessive de gaz.

Ceci implique évidemment une réaction inflammatoire dans l’abdomen, qui peut être difficile à traiter.

Suggestions

  • Limitez la consommation de cette variété de légume, en ne les incorporant qu’une fois par semaine à votre alimentation.
  • Essayez de les consommer crus ou à la vapeur.

4. Charcuterie

La charcuterie paraît toujours fraîche et représente une option rapide et délicieuse à manger.

Ce que peu de personnes savent c’est que derrière cet aspect, elle cache une grande variété de produits chimiques et des graisses dangereuses pour la santé.

Une consommation habituelle provoque une réaction inflammatoire de l’organisme et affecte la santé digestive et articulaire.

De plus, elle contient trop de sel et peut avoir une influence sur l’apparition de rétention d’eau et de troubles métaboliques.

Suggestions

  • Remplacez la charcuterie par des viandes maigres comme le poulet ou la dinde.
  • Evitez les repas qui contiennent de la charcuterie.
VOIR PLUS:  Utilisez ces 8 remèdes naturels pour vous débarrasser de l’anémie

5. Fritures

Les fritures sont l’une des causes les plus fréquentes d’inflammation de l’abdomen, non seulement parce qu’elles augmentent l’accumulation de graisse, mais également parce qu’elles ralentissent la digestion et augmentent les niveaux de cholestérol.

Suggestions

  • Évitez complètement les fritures emballées, les frites et autres produits similaires.
  • Si vous cuisinez chez vous, utilisez des huiles saines comme l’huile d’olive et de tournesol.

6. Condiments

Les condiments mettent en valeur le goût des aliments et, à petite dose, apportent d’intéressants bienfaits pour la santé.

Ce qui n’est pas bon c’est lorsqu’ils sont consommés en grandes quantités, surtout si l’on combine deux variétés ou plus.

Ils irritent le revêtement de l’estomac et, en produisant une réaction inflammatoire, ils provoquent le reflux acide et des gaz.

Suggestions

  • Ajoutez seulement des petites quantités de condiments à vos plats.
  • Évitez de combiner trop d’épices en même temps.
  • Limitez au maximum la consommation de condiments épicés comme le poivre et le piment.

7. Flageolets

Nous ne pouvons pas nier que les flageolets sont délicieux et presque irremplaçables dans l’alimentation.

Ils sont une source importante de protéines végétales, d’antioxydants, de vitamines et de minéraux.

C’est pourquoi leur consommation peut provoquer une inflammation abdominale car ils provoquent des problèmes digestifs à cause de leur teneur en polysaccarides.

Suggestions

  • Consommez-les occasionnellement et de manière modérée.
  • Essayez de bien les cuisiner pour éviter des réactions digestives indésirables.

Vous ajoutez souvent ces aliments à votre alimentation ? Si c’est le cas, il est probable qu’ils soient la raison pour laquelle vous n’arrivez pas à garder un ventre plat.

Limitez-en la consommation et optez pour des aliments plus légers.

Améliore Ta Santé