5 signes qui montrent que vous n’utilisez pas le bon shampoing

5 signes qui montrent que vous n’utilisez pas le bon shampoing

PARTAGER
Voilà des semaines que vous utilisez un nouveau shampoing qui sent trop bon mais un beau matin, vous commencez à émettre quelques doutes sur sa réelle efficacité ou du moins, sur sa compatibilité avec votre chevelure. Cheveux plats, pellicules, racines grasses… Utilisez-vous vraiment le bon produit ?

On fait le point avec le dermatologue Didier Coustou sur les cinq signes qui donnent l’alerte.

Vos cheveux sont subitement gras

Vous venez de changer de shampoing et depuis deux ou trois lavages vous sentez que votre chevelure redemande rapidement un petit coup de frais ? Ne cherchez pas, votre nouveau shampoing en est la cause ! Ajoutez à cela les éléments extérieurs comme le stress, les dérèglements hormonaux et la pollution et votre cuir chevelu étouffe ! Dans ce cas, mieux vaut privilégier des produits doux voire neutres. Les additifs vont venir alourdir le cheveux et le graisser plus rapidement, autant les éviter !

Vos cheveux sont subitement secs

Vos cheveux de nature plutôt normale se mettent tout à coup à devenir secs, cassants… Vous avez de plus en plus de mal à les démêler… Là encore, il est temps de changer de routine capillaire. A proscrire dans ce cas les formules à base de silicone qui lissent et gainent mais étouffent le cheveux. Sachez aussi que les sulfates peuvent être la cause de vos tracas. Enfin, un rappel : se laver trop souvent les cheveux fragilise le cuir chevelu et l’écaille. Et si vous avez des cheveux de nature assez sèche, l’effet botte de paille n’est jamais bien loin !

VOIR PLUS:  Tresse africaine : la bonne idée pour tous les looks !

Vos cheveux sont gagnés par les fourches

On a toutes eu des fourches à un moment donné. Stop à cette hérésie capillaire qui consiste à dédoubler vos pointes abîmées ! Ce phénomène est dû au vieillissement prématuré du cheveux. Un shampoing agressif, un brossage trop vigoureux et la surchauffe de la crinière vont alors fragiliser la kératine à l’intérieur du cheveux. Il est donc recommandé de se procurer un shampoing doux, nourrissant ou bien réparateur si vous avez les racines qui ont tendance à graisser.

Par ailleurs, une à deux fois par semaine, selon les besoins, faites un masque avant votre shampoing afin de protéger les parties sensibles pendant le lavage. Dernière solution, la méthode de Blake Lively pour des ondulations brillantes : s’enduire les pointes d’huile de coco avant le lavage. La star assure que la matière protège sa belle chevelure de l’eau calcaire et des produis lavants tout en la rendant soyeuse. A vous de voir…

Votre cuir chevelu vous gratte

Picotements, démangeaisons et petites plaques rouges sont des éléments à prendre en considération. L’usage d’un mauvais shampoing peut se traduire par ce type de réactions cutanées. Dès lors, si vous n’avez pas de maladie à proprement parler comme de l’eczéma ou du psoriasis pour lesquels il existe des shampoings adaptés, alors c’est que votre shampoing n’est tout simplement pas fait pour vous.

VOIR PLUS:  Estomper naturellement et rapidement vos cicatrices en 2 semaines

Votre cuir chevelu a des pellicules

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus joli et à terme cela peut devenir une grande gêne psychologique et esthétique. Si vous n’avez pas l’habitude d’avoir ces petites peaux mortes qui envahissent vos racines, alors c’est probablement de la faute de votre shampoing. Il se peut que vous vous rinciez mal mais aussi que votre produit lavant agresse trop votre cuir chevelu au point de l’assécher ou bien de le graisser. Si en changeant votre shampoing vous voyez des résultats rapides, c’est que vous avez ciblé le problème. Mais si le phénomène persiste, on vous recommande d’aller voir un dermatologue.

Elle