4 types de personnes qui ne devraient jamais consommer du gingembre –...

4 types de personnes qui ne devraient jamais consommer du gingembre – Cela met leur santé en danger

PARTAGER

Le gingembre est devenu la plante tendance utilisée pas tous et pour tout. Il est originaire de l’Inde. Connu pour son goût épicé, il est utilisé comme une épice par la quasi-totalité des gastronomies et en médecine traditionnelle.

Le gingembre, une racine et plusieurs vertus

Le gingembre est une mine de vertus pour la santé, réputé pour son effet anti-inflammatoire, antiseptique ou encore aphrodisiaque. Il peut être utilisé en jus que l’on applique sur la peau afin d’atténuer une douleur ou de soulager une fièvre. Il peut également être bu dans le cadre d’un régime amincissant ou d’une cure détox.

Usage limité et pas pour tous

La vigilance est de mise lorsqu’il s’agit du dosage du gingembre, à forte dose il peut provoquer des réactions comme l’irritation ou encore des troubles intestinaux comme les ballonnements par exemple. Le gingembre est également fort déconseillé pour certaines personnes, en voici 4 pour lesquelles la consommation du gingembre devient nuisible :

1 – La femme enceinte :

Le gingembre n’est pas prescrit pour les femmes enceintes ; il peut provoquer un accouchement prématuré dû à des contractions utérines. Il peut aussi affecter les hormones sexuelles du fœtus. Toutefois, il existe des études qui, au contraire, confirment son efficacité et sa sûreté chez la femme enceinte. En effet, le gingembre s’est avéré efficace dans le cas des nausées matinales et des vomissements pendant le premier trimestre de la grossesse. Mais il est formellement déconseillé lors du dernier semestre de grossesse. Il est recommandé de consulter un médecin avant de consommer du gingembre.

VOIR PLUS:  7 plantes naturelles pour tous les problèmes de thyroïde

2 – Une personne menue :

Le gingembre est très conseillé dans l’amincissement, on en voit des cures et des jus à ne plus en finir, c’est un coupe-faim qui consommé avant les repas, donne un sentiment de satiété. Ce n’est donc pas une bonne idée de consommer du gingembre quand on est menu ou frêle.

3 – Les sujets ayant des problèmes de coagulation :

Le gingembre stimule la circulation du sang et en accélère le flux, il peut augmenter les risques de saignement. Il est très dangereux pour les personnes ayant des problèmes de coagulation et qui prennent des médicaments qui ralentissent la coagulation.

4 – Les individus qui prennent des médicaments :

La prise du gingembre avec les médicaments peut créer des réactions et entrainer de graves effets secondaires surtout pour les traitements contre la coagulation, les bêtabloquants ou les médicaments de diabète. En effet, le gingembre peut décupler leurs effets.

D’autres mises en garde du Gingembre :

Il y a certaines combinaisons de plantes qui sont à éviter quand on consomme du gingembre : Le gingembre peut interagir avec l’oignon, l’ail, le clou de girofle, le ginseng ou le curcuma. Ces associations peuvent provoquer un ralentissement de coagulation du sang et accroître le risque de saignement chez certaines personnes.

VOIR PLUS:  25 aliments qui tuent les cellules souches cancéreuses plus intelligemment que la chimio et la radiothérapie

En ce qui concerne les médicaments, une cure de gingembre n’est pas conseillée durant la prise de médicaments tels que l’aspirine ou l’héparine. Il faut aussi éviter le gingembre avant une opération chirurgicale.

Santé +