12 déclencheurs d’une crise cardiaque. Méfiez-vous du 3ème

12 déclencheurs d’une crise cardiaque. Méfiez-vous du 3ème

PARTAGER

Le cœur ce vaillant soldat, fidèle au poste, battement après battement, est un champion de l’endurance. Toutefois, il n’est pas inaltérable. L’infarctus du myocarde, communément appelé « crise cardiaque », est l’un des problèmes cardiaques les plus mortels. Le danger nous guette partout, apprenez à reconnaître les facteurs à risque les plus improbables.

Les maladies cardiaques déciment chaque année pas moins de 17 millions de vies, selon l’OMS. L’infarctus du myocarde survient suite à une interruption du flux sanguin vers le cœur, soit parce que les artères sont obstruées par un caillot ou parce qu’elles ont rétrécies à cause d’une accumulation de cholestérol.

Quels sont les facteurs de risques de la crise cardiaque ?

1 – Les basses températures en cause

Chaque début de saison hivernale s’accompagne par un pic d’infarctus. Selon les travaux de recherche de deux médecins américains, la santé cardiaque est mise à rude épreuve en hiver. L’impact du froid engendre un rétrécissement des artères ce qui augmente la pression sanguine et assujettit le cœur à plus d’effort. Autre facteur de risque souligné : le manque d’exposition au soleil amenuise la production de vitamine D, dont l’effet protecteur contre les maladies cardiaques a été démontré. Les mauvaises habitudes que nous adoptons en hiver, dont la sédentarité et un relâchement sur l’alimentation pénalisent la bonne santé cardiaque. De même pour la transmission des virus respiratoires hivernaux, tels que le rhume ou la grippe qui enhardissent les infarctus.

2 – Santé dentaire Vs santé cardiaque

La santé buccale et les maladies cardiovasculaires ne sont pas indissociables. C’est ce qui ressort d’une étude scientifique suédoise. Une mauvaise santé dentaire et une mâchoire dépourvue de dents révèlent un risque cardiaque accru. En effet, d’après l’étude, les personnes qui ont moins de 21 dents ont 69% plus de risques d’avoir une attaque cardiaque alors que ceux souffrant de poche parodontale (une infection de la gencive) voient leurs risques augmenter de 53 %.

VOIR PLUS:  Évitez cette boisson ! elle augmente le risque d’AVC et de crise cardiaque

3 – Le manque de sommeil

En plus de favoriser la productivité,  la régénérescence cellulaire et de contrôler notre état de santé global, l’importance du sommeil est à présent préconisée comme un facteur pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires. 8 heures de plein sommeil sont garantes d’une bonne santé cardiaque.

4 – Repas trop copieux

Votre cœur s’emballe après chaque repas ? Attention à ce que vous mangez et aux quantités ingérées ! Il suffit d’un repas trop copieux, riche en gras saturé, sel et sucre pour déclencher une crise cardiaque. C’est ce qu’étayent des chercheurs de l’Université de Leicester, qui se sont penchés sur l’impact d’un taux trop élevé de glucose dans le sang sur la pression artérielle et le cœur. En effet, consommer trop de sucre impacte la contraction des vaisseaux sanguins, chose qui nuit à la santé cardiaque.

5 – La pollution atmosphérique

Evitez de vous énerver au volant mais aussi de trop vous exposer à la mauvaise qualité de l’air, surtout dans les zones à trafic intense. L’inhalation des particules fines des gaz d’échappement affecte les artères et diminue l’apport d’oxygène au muscle cardiaque, ce qui peut provoquer une crise cardiaque.

6 – Les états émotionnels rendent le cœur malade

Les fortes réactions émotionnelles ont une incidence sur la santé cardiaque. Après un pic de colère, une crise d’angoisse, une dépression, un choc émotionnel, le risque de faire un infarctus augmente.

7 – La malbouffe

Fruits et légumes en conserves, plats préparés, pâtisserie industrielles… tous ces aliments transformés sont mauvais pour votre cœur ! Ces préparations sont trop riches en sel et en graisses. L’excès de sodium pouvant favoriser l’hypertension artérielle et l’athérosclérose, principaux facteurs de risque pour les infarctus.

VOIR PLUS:  Réduisez votre taux de cholestérol et perdez du poids, en ajoutant cette boisson miraculeuse à votre routine matinale

8 – Migraine et cœur, les liaisons dangereuses

Une migraine récurrente peut être dangereuse pour le cœur. Selon une étude de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM), les femmes migraineuses plus précisément celles souffrant de symptômes neurologiques, notamment d’aura (des perturbations visuelles) ont des risques plus élevés de développer des maladies cardiovasculaires.

9 – Petit matin mortel

Les crises cardiaques surviennent plus souvent le matin au réveil et en soirée. C’est ce qui ressort d’une étude de l’Université de Fribourg. Le dérèglement de l’horloge interne et diverses modifications physiologiques peuvent mener au dérèglement du rythme cardiaque et, à terme, à un fulgurant arrêt cardiaque.

10 – Un petit verre n’a jamais tué personne… Faux

Selon des chercheurs de Harvard, même une faible consommation d’alcool, peut doubler le risque d’AVC et d’attaque cardiaque.
Les effets néfastes de l’excès d’alcool sur la santé cardiovasculaire, ne sont plus à démontrer, il provoque l’hypertension artérielle, les troubles du rythme cardiaque et des infarctus.

11 – Quand le cœur lâche en plein effort

Athlètes de haut niveau ou coureurs du dimanche sont exposés au même risque cardiaque. Sous l’effet d’une activité sportive trop intense, le cœur s’emballe et les battements cardiaques s’accélèrent. Les cas de mort subite intriguent, d’autant plus qu’ils surviennent chez des gens jeunes et en bonne santé.

12 – Asthme

La sévérité de la maladie diffère d’un sujet asthmatique à un autre. Les patients souffrant d’asthme actif présentent un risque accru de 70% de crise cardiaque.

Santé +